Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 #__Les Profondeurs ont une Divinité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 18:52

Condamnée aux enfers,
à la nuit éternelle,
une âme sombre n'a plus
qu'à se détruire elle-même...



♣. NOM : Divinité des Profondeurs.
♣. SEXE : M.
♣. CLAN : Chaos.
♣. RANG : Guerrier.
♣. ÂGE : 30 lunes.

♣. DESCRIPTION PHYSIQUE : Divinité des Profondeurs. Rien qu'à son nom, on devine que, pour avoir l'audace s'appeller Divinité, le chat doit être beau. En effet, il l'est. Mais une beauté fantomatique, ténèbreuse, sortie tout droit des enfers, telle un mirage macabre. Il inspire la crainte et le peur, mais aussi la fascination. Mais commençons à le décrire, voulez vous?

On ne peut décrire un chat sans passer par son pelage. Or, celui de Divinité est d'une blancheur grisâtre, presque transparente. Il semble pourtant doux au touché, soyeux et fourni. En effet, il est tout cela. Mais personne n'oserais un jour toucher, ou même frôler cette pâle fourrure, car l'aura qui s'en dégage et d'une noirceur atroce. Tel le voile d'un fantôme cruel, le pelage semble maudit. Divinité s'en accomode très bien, mais les autres chats n'ayant pas gouter au mal et à ses plaisirs grimacent en l'approchant. Une fourrure qui lui donne une allure de spectre, mais un spectre d'une telle beauté, le contraste en est presque douloureux.
Les yeux de Divinité accentuent encore son côté fantomatique: ils sont sombres, très sombres. Tantôt verts, tantôt hazels, leur couleur varie selon des critères indéterminés, mais l'iris reste toujours plongée dans les ténèbres. Toutefois, au fond de ces prunelles plus noires qu'un précipice, une flamme cruelle danse toujours, vive et pâle comme une feu-follet. Certaines mauvaises langues diront que ces flamèches sont les reflets des âmes tuées par Divinité, enfermées dans le corps de leur bourreau et cherchant à assouvir leur vengeance. Mais ce ne sont que des fadaises...
Son corps est svelte, ses pattes musclées, sans pour autant perdre de leur souplesse. Sa longue queue lui assure un parfait équilibre, de même que ses blanches moustaches qui bordent son museau.
Mais gardons le meilleurs pour la fin: son visage. Un beau visage, sans aucun doute, aux traits fins et harmonieux. Mais son expression rend douloureuse sa beauté: sur cette face est peinte la cruauté, cette création du diable qui rend la vie de chaque être douloureuse. Son beau visage est toujours figé en un masque froid, qui laisse clairement penser que jamais ce chat ne montreras de sentiments autres que la haine, le sadisme et l'envie de tuer. Parfois pourtant, la bouche se tord en un sourire qui aurait put être angélique, si Divinité ne l'avait pas sorti pour rire de la souffrance et de la mort.
Oui, il fait peur. Sa beauté fantomatique, ce regard sombre et ce visage froid et cruel hanteront longtemps les cauchemars des malheureux l'ayant rencontré.
♣. DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE : On peut, je pense, le deviner. Divinité est un chat qui aime tuer, sans aucun doute. Il n'aime rien plus que de voir souffrir un chat, et cherche a lui faire le plus mal possible avant de l'assasiner. Il tue des chats coupables comme des innocents, simplement par caprice, et se moque éperduement des conséquences. Les autres peuvent bien crier vengeance, qu'ils viennent donc l'affronter. Ils mourront, comme tout les autres.
Pour lui, la vie n'est qu'une comédie, et la mort est l'acte final, le moment où le rideau tombe. On est tous condamné à jouer un rôle, toujours le même, jusqu'à la fin. Lui, il ne veut pas être comme tout ces acteurs, ces êtres misérables qui se soumettent aux aléas de la vie. Lui, il veut commander, il veut avoir un contrôle absolu sur ses actes, il veut faire ce qu'il veut. C'est pour ça qu'il tue, parce que tuer, c'est considéré comme la plus grave des fautes. Quand il tue, il montre à la face du monde qu'il se rebelle, qu'il fait ce qu'il a envie de faire, tant pis pour les autres. Il veut vivre, pas faire semblant.
A force d'oublier les règles, il est devenu insensible au mal. Presque schizophrène. Certains diront qu'il est fou, mais c'est loin d'être le cas: c'est même un sage, possédant une froide logique, qu'il utilise pour accomplir des méfaits.
Cependant, il peut tout de même s'attacher à des gens. Ils suffit que ceux-ci creuse sous cette armure froide, pour découvrir un chat troublé, qui ne sait plus où il en est. A force de vivre sans règles, il oublie comment vivre correctement. Peut être qu'à force de cotoyer le Clan du Chaos, il reccomenceras à accepter l'autorité?
Rien n'est moins sur.
♣. TICS & MANIES : Il faut toujours qu'il analyse le nom de chaque nouvelle connaisance.
♣. HISTOIRE : Plus bas.


♣. DÉFAUTS : Cruel, sadique, cynique, rebel... et un peu fou.
♣. QUALITÉS : Intelligent, loyal.

♣. CODES :
Codes édités by Milka


Dernière édition par Divinité des Profondeurs le 3/3/2010, 16:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJI
P'tit Nouveau.

avatar

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 117
PUF/Surnom : /
Rang Cours RPG : /
Amour : /
Autre(s) Compte(s) : PNJII.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 23/12/2008

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: /

But/Projet
:

MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 18:56

Heyy!!! Un nouveau membre! Du Chaos en plus! Bienvenue ici =) Tu sais ce qu'il manque à ta prez' donc je vais pas te le rabacher :D Cherche aussi les codes! Bon jeu!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

http://nsa06.casimages.com/img/2009/04/14/090414044540828480.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:00

    Yeah cool (: Bienv'nue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:11


    Codes mis! Wink
Revenir en haut Aller en bas
PNJI
P'tit Nouveau.

avatar

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 117
PUF/Surnom : /
Rang Cours RPG : /
Amour : /
Autre(s) Compte(s) : PNJII.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 23/12/2008

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: /

But/Projet
:

MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:16

Codes édités! : D

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

http://nsa06.casimages.com/img/2009/04/14/090414044540828480.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:18

Heyyy! Un collègue! On commenait à se sentir un peu seuls au Chaos, n'est-ce pas? *fuis*, un sacré Rpgiste en plus! Bref, je me tais et te laisse finir ta fiche en paix en te ouhaitant bonne chance!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:20

La naissance et l'enfance de Divinité des Profondeurs ne sont pas les parties de son histoire les plus importantes, et ce serait une perte de temps de les raconter. Il vous faut juste savoir que ce chat est né dans une contrée lointaine, bien plus loin que les montagnes, et qu'il l'a quittée à l'âge de 18 lunes. Pourquoi, comment? C'est ce que nous allons voir...



Partie I
L'inconnu, si attirant,
finit toujours par nous avoir,
et donne un nouveau sens au mot "bonheur"...

    Tandis que l'aube pallissait, que le soleil continuait sa course pour arriver bientôt à son zénith, deux chats s'affrontaient du regard. Face à Divinité des Profondeurs, il y avait Douleur des Souvenirs, grand chat tigré, qui battait furieusement l'air se son épaisse queue. Le chat blanc, lui, était assis, relativement calme, le vent froid et doux faisant voler sa fourrure. Lui et son adversaire se trouvait sur un large chemin de montagne, dont le coté gauche bordait un précipice.

    -Je t'ai déjà dis non, Divinité. Tu ne dois pas passer, comme tout les autres.

    Le matou poussa un soupir désolé, tout en sortant ses griffes. Un frisson parcouru l'échine de Douleur, et le tigré hérissa sa fourrure.
    Quand le chat blanc parla, son ton était morne, faussement navré, une pointe d'amusement perçant derrière les regrets factices.

    -Tu sais ce que tu m'obliges à faire, Douleur. Tu sais que tu n'as aucune chance.

    -Ca reste à prouver! éructa le matou.

    Sur ce, il lui bondit dessus. Divinité esquiva habilement, et se retrouva derrière son adversaire. Il n'avait quasiment pas bougé, ou si peu, et si rapidement que l'action semblait ne jamais avoir eu lieu.

    -Tu n'es pas obligé de mourir. Tu peux juste me laisser passer, et je ne te ferais rien. Il eu un petit rire cynique. Ca me parraît plus sage, pas toi?

    Le tigré feula, et tenta à nouveau une attaque, sans succès. Mais cette fois, Divinité en profita, et plaqua Douleur au sol, ses griffes sous la gorge du matou.

    -Je te laisse une dernière chance, dit-il du même ton affable. Laisse moi passer.

    Le grand chat n'hésita pas:

    -Jamais!

    -Alors, adieu! répondit le chat blanc en souriant.

    Et il l'égorgea.
    Son meurtre accompli, il regarda laissa tomber le cadavre dans le précipice sans plus d'états d'âme, et regarda devant lui. L'inconnu, le monde alentour, si beau et mystérieux... A quoi cela ressemblait-il? Lui n'avait connu que les montagnes, et était curieux: d'autres chats vivait-il, là bas, dans le lointain, vers le soleil qui maintenant rougeoyait? Personne d'autre que lui ne semblait vouloir répondre à ces questions, car l'accès au "dehors" était interdit. Mais plus maintenant...
    Un sourire quelque peu cynique aux lèvres, il respira une dernière fois l'air des montagnes, rare et précieux, et partit d'un bon pas vers son nouveau destin.

    Il voyagea longtemps, et s'étonna de tout: les maisons des bipèdes, les drôles d'animaux, et ces chats étranges qui avait choisi de vivre soumis aux hommes. Ceux-la, il les méprisait, trouvait leur mode de vie totalement pathétique. Comment pouvait-on accepter d'obéir à des ordres, donnés, qui plus est, par les créatures inférieurs et stupides que sont les bipèdes? Comment pouvait-on manger cette nourriture infecte et sèche, dont la senteur était aussi mauvaise que le gout? Comment pouvait-on passer ses journées à s'engraisser dans ces tanières immenses et puantes, et y trouver du plaisir? Comment? Il ne voyait pas. Ces chats devaient être totalement idiots, et il ne résista pas à l'envie d'en tuer quelque uns, juste pour les "punir" de les imbécilité. Ce fut d'ailleurs relativement simple, ces félins gras et parresseux étants incapables de se défendre, et il n'en éprouva aucun plaisir, contrairement à d'habitude. Ce qui n'améliora pas son humeur.
    Une lune plus tard, il apperçut une plaine, où rien ne manquait: une lande, caillouteuse et constament balayée par les vent, une rivière large, où l'eau était limpide, une région marécageuse et sombre, sans beaucoup de verdure, et une forêt touffue qui semblait impénétrable. Et, bien présente, une odeur de chats. Beaucoup de chats.
    Divinité sourit. Il avait trouvé l'endroit qu'il cherchait. Maintenant... qu'allait-il y faire?



Partie II
Oui, je suis capable d'aimer.




    Il décida de se rendre dans la région marécageuse, qui lui semblait lugubre à souhait. Il aimait les endroits lugubres.
    Tout en descendent la pente, il se mit à réfléchir. Comment donc vivait ces chats là? Ceux des montagnes Est, le lieu où il avait grandit, formait un groupe, sous les ordres d'un Chef. Cependant, chaque chat chassait pour lui, dormait où il voulait, ne se préoccupait pas trop des autres. En cas de maladie, c'était le Chef qui décidait de la procédure à suivre, et tentait de trouver un remède contre le mal, quelqu'il soit, car le meneur avait quelques connaissances en médecine. C'était lui également qui définissait la frontière du territoire, que personne ne devait dépasser, sous peine d'exclusion définitive de la Communauté (c'était le nom que le groupe c'était donné). C'était d'ailleurs cela qui lui avait déplu, c'était pour cela qu'il était parti. Pfff, quel idée stupide! Une frontière! Pour quoi faire? Le monde leur appartenait, alors une montagne de plus, une montagne de moins...Qu'est ce que cela changeait? Ils n'avaient pas le droit de les réduires ainsi, sur ce périmètre petit. C'était véritablement agaçant. Comment les autres...
    Soudain, un silhouette féline lui bondit dessus. Il n'eut que le temps d'esquiver, et roula sur le sol, jusqu'a ce qu'il plante ses griffe dans la terre molle, se redressant, les oreilles rabattues sur le crâne, feulant sur son adversaire.
    Qui se révéla être une chatte d'un gris très foncé, presque noir, qui lui rendait son regard aggresif de ses yeux d'un or sombre.

    -Que fais-tu là, vermine? Tu es sur notre territoire!

    Il se retint de lever les yeux aux ciel, d'une part parce que l'appeler "vermine" relevait du suicide, d'autre part car il était encore une fois question de territoire. C'était décidemment une erreur universelle.
    Cependant, cela avait l'air différent. Dans les montagnes Est, si un chat errant arrivait chez eux, ce qui était rare, il était assez bien acceuilli. Ici, Divinité semblait être une menace, ce qu'il ne comprennait pas. Il ne connaissait rien de ce pays, n'avait pas de raison d'être aggressif. Pourtant, on tentait de l'attaquer dès son arrivée dans les marécages. Ces chats étaient peut être paranoïaques.

    -Un territoire? dit-il d'une voix amusée. Sais tu que je ne prend jamais compte de ces choses là? Pour moi, les frontières ne sont qu'utopie, une manière de rendre son impression de pouvoir plus... réelle. Mais en réalité, ce n'est qu'une illusion. Il n'y a pas de frontières, il suffit d'en faire abstraction, et elles disparraissent. C'est pourquoi je suis ici. J'ai ignoré la frontière.

    L'autre demeura bouche bée. Elle ne s'attendait sûrement pas à pareille réponse. Quand elle se reprit enfin, son ton était accusateur et encore aggresif:

    -Tu n'aurais pas du. L'utopie, comme tu le dit si bien, régit ce monde. Il nous faut la respecter, ou plus rien n'a de sens.

    Le chat blanc remua les moustaches, satisfait. La femelle avait une façon de penser intéressante, et elle l'utilisait fort bien.
    Elle continua d'une voix plus douce:

    -Tu n'es pas d'ici.

    C'était une affirmation, car cela se voyait sans doute.

    -Tu ne doit pas savoir, donc, comment est régie la forêt. Elle est divisée en quatre territoires, appartenant chacun à un Clan. Il est donc essentiel que les frontières soient respectées, où ce serait le chaos le plus total.

    Mmmoui, ça se tenait. N'ayant jamais connu cette situation, Divinité avait du mal à envisager les rapports qu'avaient les quatres Clans.

    -De plus, avec le Clan du Chaos, les choses se compliquent. C'est un cinquième Clan, non-officiel, dont l'objectif est de semer le désordre et la destruction. J'imagine qu'ils se fichent bien des frontières.

    D'après lui, ce rôle devait être attribué, quel que soit la situation. Il devait toujours y avoir un "méchant". Ne serait-ce que pour équilibrer la balance, empecher que le monde soit trop beau, la vie trop simple. C'était cela, d'ailleurs: n'importe où, chez les hommes, les chiens, les chats, en politique, en amour, en amitié, c'était toujours le combat du bien et du mal, du gentil et du méchant. Ca devait être ainsi. Cela l'irritait quelque peu: pourquoi si peu de choix? Pourquoi n'y avait-il pas un juste milieu? Ca lui semblait plus sage, plus juste. Lui, il se considerait comme "inclassable". Certe, il aimait tuer, n'éprouver aucune gène à faire souffrir, mais savait prendre les bons choix. Les vrais "méchants", non.
    La chatte pencha la tête, curieuse.

    -Je me nomme Cauchemar Idillique.

    -Joli nom, dit-il, charmé par la... fraîcheur de la jeune femelle. Un paradoxe, certe, mais il sonne comme une mélodie pour une oreille avertie. Le cauchemar, horreur suprême, car c'est le fruit de notre imagination. Idillique, car même un cauchemar à du bon, et peu aisément se transformé en rêve, le plus beau des rêve. Car chaque pièce à son revers.

    Il marqua une petite pause, tandis que la femelle le regardait, intriguée et amusée.

    -Moi, je me nomme Divinité des Profondeurs.

    -Il faut être prétentieux, pour oser s'appeler Divinité. Même si, dans ton cas, j'avoue que c'est mérité.

    Elle avait dit cela d'un ton neutre, comme si c'était une remarque distraite. Ce qui agaça le chat blanc: cela voulait dire, en clair: "ne t'inquiète pas je ne m'interesse absolument pas à toi", comme pour masquer une éventuelle attirance. Cette réaction lui semblait infantile, pour ne pas dire puérile. Cauchemar n'était donc pas aussi mature qu'il le croyait.

    -Certainement, dit-il d'un ton sec. Pourrais-tu m'expliquer comment fonctionne vos Clans?

    La femelle aquiesça, et lui expliqua tout.
    A la fin de son récit, le chat blanc déclara:

    -Merci. Je sais maintenant ce que je doit faire.

    Cauchemar sembla anxieuse:

    -Et... que vas-tu faire?

    Divinité sourit.

    -Je vais rejoindre la Clan du Chaos.


Raaaah, la fin est foireuse, sorry.


Dernière édition par Divinité des Profondeurs le 3/3/2010, 17:17, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:24



Partie III
Pourquoi un tel choix?
Ce n'est pas un choix. C'est ainsi.
Cauchemar le regarda sans comprendre.

-Pardon?

Divinité battit une fois de la queue, irrité. "Pardon?" était une réponse infantile, et la femelle avait très bien compris. Simplement, elle faisait semblant. Comme pour se rassurer. Cela témoignait d'une certaine faiblesse d'esprit. Décidemment, il s'était fait un bien grand opinion sur la chatte grise.

-J'ai. Décidé. De. Rejoindre. Le. Clan. Du. Chaos.

Il avait articuler lentement et distinctement, comme on parle à un chaton en bas âge. L'ironie et l'agacement perçait nettement derrière cette phrase moqueuse.

-Mais... Pourquoi?

Ah. Enfin une réponse sensée.

-Car ma place est là-bas. Ils sont sanguinaire, soit. Il sèment le désordre, soit. Mais ils se fichent des règles, et moi aussi. Nous avons beaucoup de points communs, ne le nie pas.

-Mais... tu n'es pas sanguinaire?

-Tu crois? dit-il avec un sourire narquois.

Cauchemar le regardait sans comprendre. Elle semblait horrifiée, se dont il se fichait bien.

-Je croyais que tu étais quelqu'un de bien! dit-elle d'une voix étranglée.

-Tu croyais mal. Je ne suis ni un gentil, ni un méchant. Juste moi, un chat qui va à l'encontre de toute règles, qui prend du plaisir à tuer, mais qui est tout de même capable d'aimer.

-Tu es surtout un chat qui va déguerpir, et vite.

Tout deux se rettournrent vivement, pour découvrir un matou écaille-de-tortue qui les regardait avec colère.

-Je te croyait plus loyale, Cauchemar Idyllique. Mais là...

Il lança un regard dégouté au chat blanc.

-Ce n'est pas ce que tu crois, Démon des Limbes, se défendit la chatte grise. Je ne...

-Inutile de mentir, j'ai tout vu. J'en parlerait à notre Chef. Quant à toi...

Il se tourna, menaçant, vers l'autre, qui était toujours immobile et d'un calme olympien.

-Dégage, et ne reviens pas. Je suis tolérant, cette fois, mais...

Il ne finit pas sa phrase, car Divinité lui sauta dessus. Il eut à peine le temps d'esquiver, et les griffes du matou lui éraflèrent tout de même l'épaule, laissant jaillir un flot de sang. L'attaque avait été fulgurante, et la chat écaille, malgrès sa taille imposante, avait été rapide. Un chat moins entrainé aurait été touché, et en serait sûrement mort, car l'attaque visait la jugulaire.

-Tu es donc un lâche? feula-t-il. Tu ne sais donc attaquer que par surprise, comme le font tous les lâches? Hein? Lâche! LÂCHE!

Divinité demeura absolument insensible à l'insulte, et dit d'une voix parfaitement calme:

-Navré, mais je vais te tuer. Je n'aime pas les chats qui croient pouvoir me donner des ordres. Ce sont généralement des brutes écervellées qui tentent de s'approprier un semblant de pouvoir. Cela me dégoute, je doit dire.

Cette fois, Démon des Limbes attaqua en premier, avec une série de coup de pattes avant, qui visait principalement le cou, le ventre et les côtes. Divinité les esquivait tous, attendant son heure. Il devait reconnaître que le chat écaille savait se battre: les coups mélaient force, vitesse et précision. Malheureusement pour lui, la haine l'aveuglait, et il luttait avec l'énergie du désespoir: son épaule faisait toujours souffrir le vieux vétéran. Finalement, la chance que le chat blanc attendait se présenta, symbolisée par l'erreur, pourtant minime, que fit Démon des Limbes: il reprit son souffle entre deux deux coups. Oh, à peine pendant une seconde, mais c'était largement suffisant, et Divinité s'élança, pour planter ses griffes dans les épaules déjà souffrantes du guerrier. Il le plaqua au sol, et mordit sa gorge. Le gout du sang, si agréable, envahit sa bouche, tandis que le vétéran été agité de soubresauts. En peu de temps, ce fut finit.
Démon des Limbes été mort.
Le chat blanc se redressa, et lécha ses crocs rouges de sang.

-Bien. Ce fut... distrayant.

L'horreur se lisait dans les yeux de Cauchemar, qui n'avait rien dit durant la bataille.

-Tu... l'as... tué! Comment as-tu pu! COMMENT!?!

Sans attendre la réponse, elle s'enfuie en pleurant toutes les larmes de son corps.

C'est ainsi que Divinité des Pronfondeurs aquit sa réputation de sanguinaire. Grâce à cela, il s'intégra facilement dans le Clan du Chaos, où il vit désormais à peu près heureux.


Dernière édition par Divinité des Profondeurs le 4/3/2010, 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:42

Héhé!! Bienvenue ici! C'est vrai qu'un peu de Chaos de temps en temps, ça fait pas de mal ^^' en tout cas, finis vite cette fiche que tu puises Rp!
Revenir en haut Aller en bas
Nuage Fauve
P'tit Nouveau.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 217
Age : 22
PUF/Surnom : JumperA
Rang Cours RPG : Chef
Autre(s) Compte(s) : Aucun
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 07/12/2008

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
:

But/Projet
:

MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:50

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 19:56

Helooow', celui-qui-est-né-en-1196 XDD
Bienvenue!! Content de voir que le Chaos d'élargit!!
Ben, voyons, il fallait choisir le Clan du vent! /SBAFF/
Ne m'écoute pas!^^

Bon jeu!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 20:02

    Welc' (x
    Bonne chance pour la fin de ta préz' !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 20:10

    Celle, Faucon, celle. : D
    Bienvenue O'kami, et contente de te voir rejoindre les rangs du meilleur Clan de la forêt. x) Tu veux que j'efface les messages postés avant la place de ton histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 20:17

Non, c'est pas grave, laisse comme c'est.^^

Merchii les gens, pour vos messages de bienvenue! x)
Faucon: Oui, j'ai 813 ans, je suis immortelle! MWAHAHA! xDD

Bon, je me grouille de faire l'histoire!;D
Revenir en haut Aller en bas
Chante Lune
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Féminin
Nombre de messages : 479
Age : 22
PUF/Surnom : Ténèbres ou Chanty
Rang Cours RPG : Lieutenant \o/
Amour : a quoi bon ?
Autre(s) Compte(s) : Aucun
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 05/04/2009

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
:

But/Projet
:

MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   24/2/2010, 22:48

Bienvenue, super prez, j'ai hâte de voir cette histoire 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   25/2/2010, 01:07

      Nan nan cherchez pas, c'est le Vent qui tue Tout ! 8)

      Bienvenue, mercimerci d'avoir choisi le Chaos ! : DD
      Bonne chance pour l'histoire, le début étant très bien, je me fait pas de soucis ;D.

      Je t'ajoute ton rang & ta couleur ; )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   2/3/2010, 19:02

Merci pour vos messages d'acceuil, c'est très simpa. :DD

J'ai finit la première partie, il m'en reste deux autres...
*Soit courageuse, soit courageuse, soit courageuse...* xD
Revenir en haut Aller en bas
Admine
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 698
Age : 22
PUF/Surnom : Milka
Rang Cours RPG : Vétéran
Amour : Lune des Sables, mon idylle disparue...
Autre(s) Compte(s) : Aucun
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 10/11/2008

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Nuage du Zéphyr

But/Projet
:

MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   2/3/2010, 19:44

Bah bon courage, alors!! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   4/3/2010, 19:53


    Devinez quoi? J'ai finit l'histoire! :DD
    AAAAAAALELUYA! xDD

    Bon, c'est moche, nul, baclé, mais c'est déjà ça, car mon inspiration en ce moment atteint le zéro absolu. -____-'
    ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   5/3/2010, 14:28

      Dis pas ça, elle est super ton histoire, ça change agréablement des huit petites lignes dénuées de sens qu'on nous pond habituellement. : D

      Je te valide, locke & déplace. Bon jeu parmi nous ; )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: #__Les Profondeurs ont une Divinité...   

Revenir en haut Aller en bas
 

#__Les Profondeurs ont une Divinité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le renouveau du temple des divinités
» Dans les profondeurs de l'océan
» [0002] "Le Blackbird Braille se reflétant dans les Profondeurs"
» NOTRE DIVINITE
» [Février 05] Tout conte de fées est issu des profondeurs du sang et de la peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Fiches de Personnages :: Présentation :: Vieilles fiches validées-