Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 FOLIE INFANTILE ; Un mystère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: FOLIE INFANTILE ; Un mystère.   12/11/2011, 13:34

♣ FOLIE INFANTILE.


. NOM ; Son nom résonne sans cesse dans sa tête ... Pourquoi lui avoir choisit un tel nom, pourquoi ? Cette jeune Guerrière se nomme Folie Infantile. On l'avait appelée ainsi pour ... Ses hallucinations bien étranges.
. SEXE ; À la vue de Folie Infantile, croyez-vous vraiment apercevoir un mâle ? J'espère bien que non ! C'est une femelle, bien évidemment.
. CLAN ; Le plus beau Clan qui soit, c'est bien le Clan de l'Ombre, non ? Et bien Folie Infantile en fait partie.
. RANG ; Notre petite femelle est tout simplement une Guerrière, battante et respectueuse. Malheureusement, personne ne connaît réellement sa valeur.
. ÂGE ; On vous en pose, des questions ? Non mais oh, ce n'est pas une question que l'on pose à une femelle digne de ce nom. Bon, c'est bien parce-que c'est vous. Folie Infantile possède en réalité 29 lunes.
Photo © Pureru.
. DESCRIPTION PHYSIQUE ;
Ce regard céruléen, ce regard qui en disait long sur toi .. Ce regard, tu l'avais toujours possédée. Jamais, non jamais il ne t'avais quitté, et pour rien au monde, tu ne t'en séparerais. Il était l'une des rare chose que tu aimais chez toi, l'une des seule partie de toi que tu ne cachais pas, que tu osais montrer .. Et tu en avais bien raison. Ces magnifiques yeux bleus, qui pétillaient quand tu n'étais encore qu'une simple chatonne. Ces yeux d'une profondeur infinie, tel un océan déchaîné, tel une cascade de paillettes bleutées. Ce regard, tout le monde l'aimait. Les mâles étaient envoûtés par celui-ci, et ne pouvaient cesser de les contempler avec bonheur et stupéfaction. Les autres ressentaient à travers, ce que toi tu endurais, ce que toi tu devais vivre, cette vie qui te semblait si minable. Avais-tu tord ? Ou plutôt, as-tu tord, de prendre ta vie comme un lourd fardeau, impossible à porter seule, sur tes épaules ? Peut-être bien que non .. Ta vie laissait à désirer, et toi-même tu le savais. Toujours tu avais sue garder un pelage soyeux et brillant. Cette fourrure tigrée de noire et de gris, parfaitement douce te rendait fière. Tu aimais t'en occuper, et tu aimais paraître le plus propre possible devant les autres. Depuis toujours, tu t'occupais de toi avec minutie et patience, et, au final, cela avait porté ses fruits. Quand tu étais petite, quand tu n'étais qu'une chatonne comme les autres, tu semblais si frêle et minuscule. Et tu l'étais, en fin de compte. À l'époque, déjà tu étais fragile et susceptible. Mais tu travaillais dur pour changer tout cela, pour métamorphoser tes défauts, pour les faire disparaître. Savais-tu au moins que cela était impossible ? Non. Tu l'ignorais. Tu continuais donc à te battre, tel un petit chaton prit dans le fort courant d'une rivière, et tu ne pouvais gagner. Tu étais déjà de bien petite taille. Certains se moquaient à cette époque là de toi, à ce propos. Ils disaient qu'à ta naissance tu n'avais pas sue te nourrir convenablement, pour pouvoir avoir la taille d'un chaton banal. Tu étais simplement différente, et être différent est une très bonne chose. Seulement, tu ne t'en rendais absolument pas compte du tout. Ta tête était déjà ronde à l'époque. Tu ressemblais à une petite peluche, à un petit chaton de coton et de tissu, à une minuscule marionnette. Tous les adultes te trouvaient adorable, mignonne, craquante ... Et les autres se moquaient alors encore plus de toi. Bien que cela passait inaperçu, tu rougissais. Tu avais honte, et tu te cachais en courant derrière des buissons. Ton physique n'était pas une chose que tu appréciais chez toi, en fin de compte .. Tu te sentais trop différente. Ta taille n'était pas un avantage pour toi. Souvent tu devais affronter des Guerriers beaucoup plus grands que toi, lors de combats. Mis à part tes yeux, que tu appréciais, ton poids, ta silhouette fine et élancée te plaisait. Peut-être que les moqueries des uns et des autres te coupaient l'appétit .. Peut-être que tu étais trop perturbée pour manger à ta faim. Mais au moins, tout cela avait fait de toi une femelle au poids idéal. Et cela, personne ne pouvait te le reprocher. Tes sens eux, étaient en tout cas très développés. Ton odorat faisait de toi une très bonne chasseuse, et une très bonne pisteuse. Ton ouïe aussi était une bonne chose pour toi, tout comme ta vue. De tes yeux bleus, tu percevais des choses que d'autres ne parvenaient pas à voir. Cela t'avais d'ailleurs souvent fait rire. Pour résumé tout cela, ton physique ne te plaisait pas. Trop petite, trop frêle, mais fine et adorable. Tu étais belle, et différente ...

    . DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ;

Comment décrire le caractère de Folie Infantile .. C'est un peu difficile de le faire, je dois l'avouer ... Cette petite femelle, est avant toute autre chose, très méfiante. Elle n'est pas du tout du genre à accorder sa confiance au premier inconnu. Il ne lui arrive jamais de faire de telles choses, ou en tout cas, pas sans de très bonnes raisons. Mais, Folie Infantile n'est pas méfiante pour rien. Il faut dire, il lui ai arrivée tellement de choses dures à supporter dans son passé - et encore maintenant. Bref, notre jeune Guerrière est également très timide. Les moqueries qu'elle doit subir tous les jours la rendent complètement paranoïaque, et très distante. Ce n'est pas pour rien qu'elle se cache la plupart du temps dans la forêt, histoire de s'évader un peu, de s'éloigner de toutes ces personnes qui ne savent même pas combien leurs insultes sont blessantes. Folie Infantile n'aime pas les rapprochements avec d'autres personnes, qu'ils soient physiques ou autre. Non, cela la rend plus que mal à l'aise. C'est pourquoi la jeune femelle n'hésite pas à fuir en courant lors de ce genre de rapprochement. En bref, Folie Infantile fait tout pour éviter les moqueries et les insultes, je vous l'avais dis, elle est très méfiante, notre jeune Guerrière. Celle-ci d'ailleurs, essaie sans cesse de se cacher elle-même, mais en plus de ça, de cacher ses sentiments. C'est à dire qu'elle ne révélera jamais si elle est en colère, triste, ou même amoureuse ... Mais la plupart du temps, ses yeux et ses gestes la trahisse. Heureusement qu'elle n'a pas souvent de la compagnie, ou bien tout ce qu'elle pense serait dévoilé au grand jour en quelques minutes. Bref, Folie Infantile est mystérieuse, et secrète ... Bien qu'elle soit franche, et honnête, il ne lui arrive que très rarement de se présenter, de se "montrer". Mais au fond, cette femelle est une personne sympathique, qui ne veut que faire le bien autour d'elle. Souvent, dans sa tête, trotte ces mêmes questions, qui lui reste toujours et encore sans réponses. Pourquoi se moque-t-on de moi ? Comment peut-on se montrer aussi cruel envers quelqu'un simplement pour des ... Hallucinations ? Pourquoi dois-je toujours rester méfiante, et secrète ? Pourquoi ai-je un blocage sur le fait de me dévoiler ? Était-ce bien la vie, le Clan des Étoiles, qui lui faisait vivre se calvaire ? Peut-être ... Alors dans ce cas, pourquoi ?



    . TICS & MANIES ;

Folie Infantile a pour habitude de prendre soin d'elle. Elle aime que son pelage soit bien propre, et que son apparence soit soignée, et sans le moindre défauts. Mis à part ceci, Folie Infantile aime retirer la terre qui se coince entre ses griffes. Elle a aussi pour manie de se faire trois tours sur elle-même, avant de se rouler en boule sur sa litière de mousse bien propre et bien fraîche. Notre jeune Guerrière, est aussi très à cheval sur sa démarche. Quand elle marche, elle préfère le faire lentement et élégamment. Puis quand Folie Infantile court, elle possède la grâce d'un cheval au galop. Bref, très perfectionniste, n'est-ce pas ?

    . HISTOIRE ;

Une puanteur des plus infecte vint flotter dans les airs, tout autour de la jeune femelle. Celle-ci sentit soudainement le sol se dérober sous ses pattes. Elle crût glisser dans les profondeurs de la terre, et tomber au fond d'un gouffre. Le vent frais devint alors glacial, et lui ébouriffait le pelage à tel point, que celle-ci ne put réprimander un frisson. Fermant les yeux, Folie Infantile tenta de ne pas tomber encore une fois, dans ses hallucinations. Mais rien n'y faisait, elle rêvait encore, faisant des cauchemars inimaginables ; elle voyait des Guerriers mourir devant ses yeux, elle voyait des Apprentis la menacer, et elle imaginait des faucons l'enlever pour l'emporter haut, très haut dans le ciel. Des cauchemars qui détruisaient sa vie, petit à petit. Son quotidien était devenu un véritable enfer. Malheureusement, la jeune femelle ne pouvait absolument rien contrôler, et devait vivre avec les moqueries des uns, et les insultes des autres ; préférant se réfugier dans la forêt sa seule véritable amie, à l'abri du moindre regard. Comment pouvait-elle donc continuer à vivre comme ça ? Dès sa naissance, tout le monde ne cessait de la charrier, de la bousculer avec arrogance sur le sol. Même si personne ne savait qu'elle possédait des hallucinations, tout le monde la disait différente des autres. Une vraie honte pour elle, qui finalement, avait prit l'habitude de se faire rejeter ainsi. Cela était injuste, mais personne ne pouvait le changer. Les quelques personnes qui n'éprouvaient pas de la moquerie envers elle, ressentaient de la pitié. Ce qui avait le don d'agacer Folie Infantile, faisant rager encore plus qu'initialement celle-ci. Jamais elle n'avait su trouver sa place dans son Clan, et jamais elle n'y parviendrait, sûrement. Heureusement pour elle, sa foi infinie envers le Clan des Étoiles, l'aidait à tout oublier, à ignorer, et à s'évader un peu. Sans compter le soutien d'une ou deux personnes ; seules à la comprendre, à parvenir à la supporter, elle, et ses hallucinations bien étranges. Petite, Folie Infantile s'appelant alors Petite Folie, commençait déjà à avoir des visions atroces. Et plus celle-ci grandissait, plus ses visions devenaient lourdes à porter, et à garder pour elle seule. De plus, sa famille n'était pas vraiment là pour la réconforter. Sa mère, morte lors de l'accouchement de trois petits chatons, n'a jamais pu élever sa portée. C'est alors son père, qui a prit son rôle, et qui a essayer de faire de ses enfants, des personnes dignes de vivre dans le Clan de l'Ombre. Hélas, ce Guerrier courageux et franc qu'était son père, se transforma alors en un mâle bien mystérieux, et silencieux. Mais qui pouvait imaginer, que ce papa modèle, Chant des Oiseaux, serait déprimé à tel point que celui-ci, était capable de se jeter sous les monstres grondants du chemin du tonnerre ? Personne, malheureusement. La mort de Chant des Oiseaux était trop tragique, pour que quiconque parvienne à en parler. Petite Folie, était à ce moment là déjà Apprentie, tout comme son frère et sa sœur ; Nuage du Phénix et Ombre Nuageuse. Ces trois jeunes Apprentis avaient donc dut se battre pour ne pas sombrer comme l'avait fait leur père. Malheureusement, Nuage du Phénix mourut du mal vert avant même son baptême de Guerrier. La vie d'Ombre Nuageuse et de Nuage de Folie devint alors encore plus dure. Toutes deux essayaient de se soutenir, et devenaient de plus en plus complices. Heureusement, leur baptême pour devenir Guerrier leur redonnaient un peu plus d'espoir. Elles se sentaient alors plus respectées, et plus grandes. Nuage de Folie porta alors le nom de Folie Infantile, après que son Chef ait prononcé les paroles sacrées. Ombre Nuageuse quand à elle, devint Ombre Sauvage, une Guerrière digne de son Clan, et aimée de toutes et tous. Celle-ci ayant prouvée sa valeur, s'éloigna de sa sœur, et continua son chemin seule. Se sentant délaissée, Folie Infantile se cacha un peu plus encore, et n'osait plus prononcer la moindre parole à une quelconque personne. Mais le pire restait à venir, hélas. Les secrets de Folie Infantile furent très vite révélées.

Sa sœur quant à elle, ne semblait pas vraiment se soucier des ses problèmes. Elle préférait ignorer sa grande sœur, et faire comme si de rien n'était. La blessure dans le cœur de Folie Infantile devenait de plus en plus profonde, et la jeune femelle devint de plus ne plus réservée, de plus en plus timide. Les moqueries fusaient de partout. Elle ne se sentait plus du tout à l'aise, où qu'elle se trouvait. Son seul repère de repos, se trouvait dans la forêt. Les chutes d'eau qu'elle contemplait tout le long de ses rudes journées, et qu'elle trouvait apaisantes. Elle pleurait donc en ces lieux, ses parents ainsi que son frère défunts, et sa sœur qui semblait ne plus la voir, ni même la remarquer. La vie de Folie Infantile était de plus en plus dur, au fur et à mesure qu'elle grandissait. Comme si ses hallucinations ne lui pourrissaient pas déjà celle-ci. Comme si la mort de sa mère ne la tourmentait pas nuit et jour. Il fallait en plus de cela, que son père se suicide, que son frère meurt de la maladie, et que sa sœur ne lui adresse plus une seule fois la parole. Nuit et jour, la mort de ses proches, la tourmentait. Ses visions abominables étaient désormais basées sur tous ces morts, qui avaient et qui comptaient encore beaucoup pour elle. Devenue insociable, timide, folle et paranoïaque, Folie Infantile devait lutter pour ne pas craquer devant tout le monde. Sa peine était si grande et lourde, que ces délires devenaient encore plus forts. Folie Infantile n'était plus du tout la même.

    . CODES ;

Validoch' par Soob'

    . AUTRE ;

Cénuuul ! D: Y'a pas d'option "autre" ! èOé Pourquoi j'ai mis autre d'ailleurs, moi ... Awii !
... Ma Présentation est nulle ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Adminette
P'tit Nouveau.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 137
Age : 24
PUF/Surnom : Soobrem.
Autre(s) Compte(s) : Étoile de Glace & Sombre Écho & Symphonie du Temps.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 31/08/2010

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
:

But/Projet
:

MessageSujet: Re: FOLIE INFANTILE ; Un mystère.   12/11/2011, 13:48

    Et je veux te répondre, j'adore. o/ Ta présentation est tout simplement géniale, j'ai d'ailleurs surtout adoré l'histoire, très triste (:o). Enfin bon, tout me semble bon, donc tu es validoch'. ♥ N'oublie pas de faire ta demande de RPs. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: FOLIE INFANTILE ; Un mystère.   12/11/2011, 13:51

Merci beaucoup ma Tortue. ♥ Je m'en vais de suite faire ma demande ! èOé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: FOLIE INFANTILE ; Un mystère.   

Revenir en haut Aller en bas
 

FOLIE INFANTILE ; Un mystère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Craquage démoniaque (là c'est de la folie) ;) nouveauté juillet
» Photo Mystère
» Une belle folie!
» ** petit craquage avant ma folie à londres ^^ **
» L'opinion, maladie infantile ou sénile de la démocratie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Fiches de Personnages :: Présentation :: Vieilles fiches validées-