Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 Nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Nuit   24/1/2012, 22:22

♣. NOM:Nuit
♣. SEXE:mâle
♣. CLAN:solitaire
♣. RANG:aucun
♣. ÂGE: [en lunes]six lunes
♣. DESCRIPTION PHYSIQUE: [8 lignes min.]
Lorsque sa mère adoptive l'avait trouvé, il s'était recroquevillé, petite boule noire, au fond d'un carton. Seule son odeur lui était parvenue, étrangement fraîche, et elle n'avait aperçue de ce chaton que deux ronds d'argent, clignant comme des étoiles. Quand enfin elle avait réussi à le persuader de se montrer, elle avait pu voir son corps chétif entièrement recouvert d'un pelage noir profond, sans éclat, du museau au bout de la queue. C'est pour ces diverses raisons qu'elle l'avait simplement baptisé Nuit, ce qui lui allait comme un gant. Mal nourri, il était de petite taille, le faisant paraître encore plus jeune qu'il ne l'était déjà, mais cela l'avait rendu résistant et endurant. Il était également vif et souple, la vie difficile de chat de gouttière l'ayant entraîné à réagir promptement pour échapper aux dangers de tous les jours (ou de toutes les nuits).
♣. DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE: [8 lignes min.]
Nuit ne conserve pas de souvenirs de sa première mère. Sans doute sa mémoire a-t-elle passé ces moments sous la trappe, une manière de se protéger du choc de son abandon. Il en résulte que Nuit est très réservé, cachant ses sentiments réels sauf à sa mère adoptive, et est très méfiant. Il garde ses pensées pour lui, persuadé que la trahison est le sport national, et passe donc souvent pour froid avec tout le monde. Heureusement, sa deuxième mère qui l'a trouvé et l'a élevé tôt après son abandon l'a empêché de se refermer complètement sur lui-même, et à faire un peu plus confiance à ses semblables (même si les vieilles habitudes ont la dent dure). Lorsqu'il lui arrive de s'attacher à quelqu'un, même s'il n'est pas très expressif il fera tout pour lui, par peur de perdre encore un être cher, d'être encore abandonné.


♣. TICS & MANIES: [Facultatif]
Il essaie en général de se faire le plus discret possible, de passer inaperçu. Il n'a pas de tics en particulier.
♣. HISTOIRE: [15 lignes min.]
L'écoulement des gouttières produisait sans discontinuer un bruit d'éclaboussure dans toute la ville depuis trois jours déjà. Une eau brunâtre inondait les dépressions des routes depuis que les plaques d'égouts débordaient, tandis que la pluie tombait inlassablement dans les rues désertées, commençant à peine à se calmer.
Soudain une ombre se profila brièvement sur un mur, révélant une jeune chatte au pelage sombre. Celle-ci fonça dans une ruelle au hasard, espérant échapper à ses poursuivants, ses poils ébouriffés de peur, pour elle et pour lui. Le chaton de six lunes qui la suivait se dépêchait aussi vite que possible, mais il ne pouvait pas courir assez vite. Il savait qu'il ne s'agissait plus d'un jeu, et l'idée de ne pouvoir aider sa mère le terrifiait. Les muscles déjà éprouvés, il s'efforça d'accélérer, gardant ses yeux grands ouverts et ses oreilles à l’affût du moindre bruit.
Sa mère se faufila entre des cartons, le souffle court, et atterrit dans une flaque d'eau qu'elle n'avait pas vu dans le noir. Le petit tressaillit de surprise lorsqu'il passa à son tour mais ne broncha pas, le silence étant de mise. La ruelle tournait à droite et furtivement elle s'y engagea pour s'arrêter, prise au piège dans une impasse : une barrière métallique la bouchait, surplombant un canal que la lueur de la lune éclairait entre deux nuages. Avec les pluies son niveau avait fortement augmenté et il charriait de nombreux déchets, emportés par les inondations.
Désespérée, la chatte se plaqua au coin de la venelle les oreilles dressées et jeta un coup d’œil, son petit derrière elle. Ils les avaient déjà retrouvés. Elle entendit avant de voir la horde de rats noirs, haineux, chassés des égouts par l'eau. Ayant envahit la ville, ils s'en prenaient à tous les animaux errants qui avaient le malheur de traîner la nuit. Jusqu'ici elle avait réussi à leur échapper, mais pas cette fois-là. C'était inévitable, se dit-elle. N'étant pas une chatte domestique, elle n'aurait pas pu se cacher d'eux éternellement dans une des maisons de bipèdes. Les rongeurs grouillaient, leurs yeux luisant d'une faim exacerbée par l'odeur de peur qui émanait d'elle, et commencèrent à approcher. La chatte retourna auprès de son chaton, fourrant sa truffe dans sa fourrure chaude et soyeuse pour s'imprégner une dernière fois de son odeur. Si jeune, pensa-t-elle. Elle devait absolument trouver une solution. Elle tenta vaillamment de ronronner, afin de le rassurer tout en lui léchant les oreilles, et lui murmura, la gorge nouée :
-Ne t'inquiète pas, tout va bien se passer. Maman va te sortir de là, c'est promis. Je ne permettrais pas que l'on te fasse du mal.
Intrigué par le ton angoissé de sa mère il miaula :
-Maman ?
-Je t'aime, dit-elle, et elle rajouta précipitamment :
-Accroche-toi aux déchets.
Et elle le poussa d'un geste brusque à travers les barreaux serrés, avant même qu'il ne puisse protester. Il cria et chuta dans l'eau glaciale, se débattant pour garder la tête hors de l'eau, mais le froid lui coupait le souffle. Les débris menaçaient à tout moment de l’assommer et il agita furieusement les pattes, essayant de les éviter. Luttant contre la masse des flots, il réussi finalement tant bien que mal à s’agripper, toutes griffes dehors, à un bidon d'essence. Crachotant, il leva la tête et chercha désespérément sa mère du regard, et aperçu celle-ci encerclée par les rats. Elle leur donna quelques coups de griffes pour les faire reculer, sauta souplement sur la barrière puis d'un bond se jeta à la suite de son fils.

Le courant était fort et la chatte se démena pour rester au-dessus du niveau de l'eau, animée par un sentiment d'urgence. Il fallait rejoindre le bord le plus vite possible, avant de se noyer d'épuisement, d'être heurté par les déchets, ou encore d'être engourdie par le froid. Miaulant et appelant son chaton, elle regardait en tous sens pour tenter de le retrouver, nageant frénétiquement d'un objet flottant à un autre. La terre mélangée à l'eau cachait les débris filant sous elle, malgré la lumière de la lune, et la boue formant de l'écume.
Elle essayait de sentir son odeur, le nez en l'air, quand enfin malgré toute cette eau, elle capta un effluve de son petit plus loin en aval. Elle le vit accroché à un bidon, mais il avait du mal à se maintenir et ses griffes glissaient sur le plastique mouillé. Soudain, il lâcha prise et fut entraîné sous les flots, agitant vainement les pattes. Folle de terreur elle plongea dans l'eau noire, cherchant à le rattraper et sentit son petit corps bousculé dans le courant. Elle le prit par la peau du cou, le ramena à la surface et, soulagée, l'entendit hoqueter et recracher l'eau.
La chatte, épuisée, essaya alors de lutter contre le courant pour les rapprocher de la terre ferme, mais celui-ci était trop puissant. Ils avaient déjà dérivé sur une grande distance depuis qu'ils avaient sauté et le poids du chaton, trop fatigué, les tirait vers le fond. Elle n'arrivait plus à les maintenir au-dessus des vagues, celles-ci recouvrant de plus en plus sa tête, et le manque d'oxygène ralentissait ses mouvements. Elle ressortit encore une fois le museau hors de l'eau, inspirant une goulée d'air, tenant toujours son petit dans la gueule et aperçu alors le coude que faisait la rivière. L'espoir lui revint et, quand ils arrivèrent à son niveau, aidée par le courant elle le poussa dans la zone plus calme créée par le coude.
Avec ses dernières forces le chaton s'accrocha aux racines d'un arbre qui se tenait là et, péniblement, il se hissa sur l'herbe. Puis il se retourna pour aider sa mère à monter mais celle-ci, vaincue par le froid et l'épuisement, n'était pas parvenue à se soustraire du courant. Elle agita faiblement les pattes en direction de son fils, la rivière l'emportant, son regard brillant plongé dans le sien, et disparu sous la masse des flots noirs. Le chaton hurla, fixant des yeux l'endroit où sa mère avait coulé, n'en croyant pas ses yeux.
Courant le long de la berge, il guetta le moment où sa tête réapparaîtrait à la surface. Il l'appela, cherchant à l'apercevoir, mais il n'y avait nulle trace d'elle. Refusant l'inéluctable il continua à courir, sa fatigue oubliée, miaulant sans cesse vers la rivière, la suppliant de revenir à la surface, de ne pas se laisser faire. Puis d'un coup il s'arrêta, choqué, terrassé par le chagrin. Il resta sur place, n'osant bouger, comme si le simple fait d'être immobile pouvait arrêter le temps, empêcher l'inévitable. Figé, il regardait sans la voir l'eau défiler sous ses yeux. Il ne pouvait pas y croire, pas elle. Pas maintenant, n'y comme ça. Elle aurait dû finir ses jours heureuse, dans une maison de bipède, choyée comme elle l'avait fait pour lui. Comme elle l'avait chéri depuis qu'elle l'avait trouvé abandonné dans la rue. C'était elle qui l'avait élevé, qui avait pris soin de lui comme de son propre fils. Elle était sa seule famille, elle ne pouvait pas partir comme ça, soudainement.
Finalement, la réalité le rattrapant, les larmes coulèrent le long de ses joues, roulèrent sur son pelage, et tombèrent sur le sol, devant ses pattes. Il se roula en boule, pelotonné sur lui-même, la fatigue ayant raison de lui. La rivière coulant sous la lune devant lui, il s'endormit près d'un arbre, l'image des prunelles scintillantes de sa mère s'attardant dans ses yeux.

♣. CODES:
Good. Validoch' par Youplaboum'.

[url][/url]


Dernière édition par Nuit le 11/2/2012, 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Sapin
P'tit Nouveau.

avatar

Masculin
Nombre de messages : 355
Age : 17
PUF/Surnom : Sapinou-Sapinoir(de troussmany)-Pinou-Sapinière
Rang Cours RPG : Apprenti!
Amour : Miette!
Autre(s) Compte(s) : Griffe de Glace
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 07/12/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Plume Ténébreuse, Plume Ténébreuse,Plume Ténébreuse et Plume Ténébreuse

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Nuit   25/1/2012, 14:51

Bienvenu!Welcome!Bem-vindo!Ani kié!добре дошъл!добре дошъл!
En exclusivité,mon clavier multi-national à écrit en bulgare et en grec!!!!
Cool Laughing :P Wink Rolling Eyes Twisted Evil What a Face I love you tongue silent pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Nuit   25/1/2012, 15:40

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Perle Lunaire
P'tit Nouveau.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 109
Age : 20
Autre(s) Compte(s) : Fleur de Glace et Harmonie Automnale.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Nuit   25/1/2012, 18:09

(Petit Sapin, évite l'invasion de smileys, s'il te plait. X_X)

Bienvenue, Tryss ! c: Alors, tout ça m'a l'air bien, je vais juste de demander de remplacer ton pseudo par celui de ton chat, ton nom devant être en rapport avec ton personnage. c; Codes bons, je te laisse arranger ton nom et te trouver un avatar, après, je te valide ! c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumée du Ciel
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 936
Age : 20
PUF/Surnom : Fumée, Bouboule, Dragibus and Smoke. Choisis !
Rang Cours RPG : Lieutenant.
Amour : Point de ça.
Autre(s) Compte(s) : ~ Espoir d'Oxyde
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 30/08/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: X

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Nuit   25/1/2012, 18:16

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc.meilleurforum.com/
Plume
Admin Plumette dévoreuse de Chocolat & Mentor RPG. Chef du Clan Eta

avatar

Féminin
Nombre de messages : 738
Age : 20
PUF/Surnom : Fougy pour le moment, trouvez-en un autre si cela vous chantes.
Rang Cours RPG : Alors là... Faudrais que je demande.
Amour : Aucun, et il n'y en aura jamais point.
Autre(s) Compte(s) : Pas pour l'instant.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 04/04/2009

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Nai.

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Nuit   25/1/2012, 18:36

Welc ^^
Pas mal, l'histoire ^^
Juste. Trois lunes, c'pas un peu jeune ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Mon Présent n'est qu'Obscurité
Mon Passé n'est que Mort
Mon Futur  n'était que "Plume"
Il n'est désormais  rien d'autre que ce qu'est mon Présent



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Nuage d'Aube
P'tit Nouveau.

avatar

Masculin
Nombre de messages : 121
Age : 17
PUF/Surnom : Aube, Aubouille, Auby, Aube 1
Rang Cours RPG : Apprenti
Amour : Aucun
Autre(s) Compte(s) : Aucuns
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 05/09/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Pelage de Brume

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Nuit   25/1/2012, 19:20

Welcommm!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle Lunaire
P'tit Nouveau.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 109
Age : 20
Autre(s) Compte(s) : Fleur de Glace et Harmonie Automnale.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Nuit   27/1/2012, 18:48

... Ah voui, effectivement, trois lunes, c'est très jeune. - Merci Fougy. ;D - Donc, je te demande juste de changer cela, et de prendre un vava - je me répète xD - et c'est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Nuit   28/1/2012, 13:52

    Bienvenue. (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Nuit   28/1/2012, 18:59

Bienvenu!!!
Revenir en haut Aller en bas
Fumée du Ciel
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 936
Age : 20
PUF/Surnom : Fumée, Bouboule, Dragibus and Smoke. Choisis !
Rang Cours RPG : Lieutenant.
Amour : Point de ça.
Autre(s) Compte(s) : ~ Espoir d'Oxyde
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 30/08/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: X

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Nuit   14/2/2012, 20:29

Tout est bon maintenant. Tu es donc validée. Passe te recenser ICI et fais ta demande de RPs LA. Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc.meilleurforum.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» besoin de conseils bébé de 23 mois qui se réveille la nuit
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» Quels sont les horaires de nuit de vos bibous????
» nuit de noel tragique
» Couches de nuit tibabi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Fiches de Personnages :: Présentation :: Vieilles fiches validées-