Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fumée du Ciel
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 936
Age : 21
PUF/Surnom : Fumée, Bouboule, Dragibus and Smoke. Choisis !
Rang Cours RPG : Lieutenant.
Amour : Point de ça.
Autre(s) Compte(s) : ~ Espoir d'Oxyde
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 30/08/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: X

But/Projet
:

MessageSujet: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   1/2/2012, 18:52

The snow for ever




- Nuage de Fumée

- Bulle Eternelle







Un rayon céleste et solitaire vint frapper l’œil du petit chat endormi. Son long pelage gris sombre ne semblait être qu’une simple ombre, sa respiration qu’une frêle mélodie presque effacée. Un rythme régulier qu’on semble entendre de temps en temps, en se demandant si cela est le fruit de notre imagination ou bien le réel. Ce petit chat vit dans ce dilemme là. La vie est-elle vraiment certaine ? N’est-ce pas un faux semblant ? Une incertitude pourtant en cache une autre, et seul la volonté et le courage peut démêler le faux du vrai. La Vérité nous choisie, ce n’est pas nous qui la transmettons.

Nuage de Fumée commença à sortir du monde des rêves. Une faible luminosité apportée par ce seul rayon éclairait la tanière des apprentis. Le félin ouvrit doucement un œil, puis l’autre d’un mouvement. Le froid semblait s’être approprié l’endroit. L’air sec piqua la gorge du minou à moitié endormi. Il n’avait pas envie de bouger, aujourd’hui. Malgré ça, il se leva prestement et s’étira de tout son corps. Puis le chat commença à se diriger vers la sortie de la tanière, évitant les autres félins encore endormis. Mais une lueur aveuglante l’arreta. Il porta sa queue devant ses yeux pour éviter cette intense lumière. Cela venait de dehors. C’était comme si le félin gris fixait des yeux le soleil, alors que celui-ci était hors de portée. Intrigué, Nuage de Fumée sortit de cette tanière sombre pour ce retrouver au dehors, éblouit par ce qu’il ya trouva. Le sol, d’habitude froid et dur en cette saison, était recouvert d’une épaisse couche de neige éclatante. Tout le paysage du camp, les arbres, les buissons, étaient ensevelis sous eau solidifiée. Devant le petit félin sombre se dressait un ’’mur’’ de neige haute comme un buisson. Le matou y enfonça une patte, qui disparue bien vite. Le contact était froid, glacé même. Nuage de Fumée retira bien rapidement sa patte. Il fixa cette neige en face de lui, mais le reflet étincelant du soleil l’aveugla précipitamment. Il détourna les yeux. Toute cette neige en une nuit, si épaisse et fraîche. C’était la première fois que Nuage de Fumée en voyait en âge de s’en rappeler. Il avait dut déjà en voir plus jeune, mais ses souvenirs sont vagues. Le petit chat se dit qu’il serait temps d’aller voir ce qu’il y a faire dans le camp. Il prit sa respiration, puis s’enfonça dans la pesante neige qui l’attendait devant lui.

Le félin au pelage pareil au ciel de tempête ressorti de la couche de neige en haletant. Ce mur de neige était vraiment haut pour lui, en raison de sa petite taille. Il s’ébroua vivement, puis parti voir si la pile de gibier était garnie. Malheureusement, ce n’était pas le cas. Seules quelques souris trônaient à leurs places. Nuage de Fumée choisit donc d’aller chasser pour remplir cette réserve peu garnie. Le félin couleur cendre prit donc le chemin menant vers la forêt, pataugeant dans le neige de ses petites pattes. Arrivé hors du camp, il observa cette nature enneigée. Les arbres étaient magnifiques sous leurs manteaux blancs. L’humus et les buissons revêtaient leurs parures d’hiver, laissant place à d’autres couleurs. Le ciel bleu-gris ce jour là diminuait un peu la luminosité de la forêt. Tout le paysage des environs s’était mis au blanc, oubliant qu’hier même la neige n’existait pas. Nuage de Fumée inspira l’air, purifiant ses poumons. Pendant que le chat gris se mit en route, le ciel fit tomber de la neige sur le sol blanc. La neige se mit à tomber en flocons cristallins. La fourrure du félin fut mouchetée de blanc.
Nuage de Fumée chercha pendant un bon moment une proie mais il ne trouva rien. Le temps commençait à filer, et la neige ne s’était pas arrêtée, rendant ses recherches un peu plus difficiles. Le minou avançait sans bruit dans cette neige qui étouffe les pas quand il aperçu une fourrure brune se faufilant entre quelques arbres. Une souris brune ! Nuage de Fumée s’aplatit directement au sol, plaquant sa queue sur son corps. Le contact froid du sol lui glaça le ventre, mais il ne broncha pas. Le félin au pelage sombre commença à avancer sans bruits, veillant à ne pas marcher sur une brindille. Les proies n’étaient pas en nombres en ce moment, il ne faudrait pas manque une occasion comme celle là. Les pattes de Nuage de Fumée s’enfonçaient dans la neige, laissant des traces de son passage. La souris c’était arrêté près d’une touffe d’herbe. Le petit chat avança encore de quelque pas, puis il entendu les couinements du rongeur. Le minou évalua la distance qui le séparait de sa proie. Il prit une bonne inspiration et l’air froid calma les pulsations rapides de son cœur. Il s’appuya sur ses pattes, puis bondit. De la neige fut projetée autour du félin prit dans son élan. La souris brune remarqua un mouvement, puis le chat. Elle essaya de s’enfuir mais la Mort fut la plus rapide. Nuage de Fumée atterri puis planta ses crocs pointus dans la nuque du rongeur qui fut tuée sur le coup. Sa proie dans la gueule, le félin se releva et s’assit. Il avait réussi ! Le chat éternua. Puis il se secoua pour faire tomber la neige accrochée à son pelage. Nuage de Fumée se dit qu’une proie suffisait pour l’instant, il repartit donc vers le camp. Les flocons tombaient toujours.

L’apprenti arriva à son camp et déposa sa proie sur la pile presque toujours aussi peu garnie. Il secoua la tête puis il reprit la route vers la forêt. Nuage de Fumée sortit du camp puis il commença à accélérer. Mais une odeur inconnue le stoppa net. Le félin gris renifla autour de lui, surpris par cette effluve. Mais un bruit soudain l’arrêta. En face de lui, des buissons remuèrent pour laisser place à une chatte tricolore, à la fourrure noire, grise et marron avec une queue rayée. Sa démarche était tout en souplesse. Nuage de Fumée ne fut pas long à réagir. Une intruse ! Il feula tout en ébouriffant son pelage. La chatte l’aperçue. Le petit chat au pelage sombre se ramassa sur lui-même, prêt à attaquer. Les flocons semblaient former un mur invisible, une barrière d’esprit. Nuage de Fumée banda ses muscles, son corps si petit par rapport au ciel, mais l’inconnue fut plus vive et déclara d’une voix forte et sûre :



« Attends ! Stop, arrête, je suis la guérisseuse du Clan de l’Ombre, je viens voir votre guérisseur ! »


Dernière édition par Fumée du Ciel le 14/8/2013, 16:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc.meilleurforum.com/
Bulle Éternelle
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 20
PUF/Surnom : Candies. Mais donne-moi ce que tu veux !
Rang Cours RPG : Vétéran.
Amour : Mon clan.
Autre(s) Compte(s) : Panda Nuageux.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 15/01/2012

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Not any more..

But/Projet
:

MessageSujet: Re: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   14/2/2012, 22:17


« It's Nine O'clock' on a Saturday .. »



« It's nine o'clock on a Saturday,
The regular crowd shuffles in,
There's an old man sitting next to me,
Making love to his tonic and gin. »

Piano Man - Billy Joel.



    Le feu ça brûle. L'eau ça mouille. La glace ça gèle. Tout cela est logique, n'est-ce pas ? Chaque matière fait ressentir son propre effet. Pourtant, la neige fait exception à la règle. Tantôt glaciale, tantôt brûlante, on ne sait pas vraiment quelle sensation elle nous procure. Roulée en boule, bien au chaud dans ma tanière, je me questionnais sur cette étrange chose. L'heure ne devait pas dépasser les trois heures du matin. La nuit était encore totalement présente. Non loin de moi, mon apprentie dormait paisiblement. Je lui jetai un air attendri ; elle était formidable. Elle était incroyablement douée pour apprendre. Malgré mon insomnie, je ne pouvais pas l'emmener à l'entraînement. Il fallait bien qu'elle dorme cette petite. Perdue dans mes pensées, j'avais finalement trouvé le sommeil et rejoins le monde des rêves.
    Au final, j'avais dormi quatre heures de plus. Le soleil commençait à pointer le bout de son nez. J'étirai mes os ankylosés par le sommeil. Mes yeux habitués à la lumière de l'astre de feu, je me levais en faisant attention de ne pas réveiller Nuage d'Ombre. Je regardai le tas de gibier avec un air désolant. Si seulement j'étais guerrière, je ne me décarcasserais pas à aller chercher trois plantes qui ne serviront pas avant un moment au lieu de délaisser la nourriture. Je levais les yeux au ciel et me dirigeai d'un pas lent vers le tunnel qui menait jusqu'aux territoires.
    Plus d'une heure de recherche et je ne trouvais pas la plante recherchée. Je commençais à être vraiment agacée. Je pense sincèrement que je connaissais mes territoires par coeur à ce train là. Il n'y avait désormais plus qu'une seule solution ; Plume de Neige en regorgeait. Je soupirais à cette idée. Bien que guérisseuse et en dehors des rivalités claniques, je n'aimais pas vraiment me rendre en territoires ennemis. Certains guerriers étaient sans pitié et ne me laissaient pas le temps de me présenter. Je laissais mes pattes franchir la ligne invisible qui séparait les terres du clan du Tonnerre et celles de mon clan.
    Il fallait qu'il soit là, à ce moment là. Il fallait qu'il saute sans réfléchir, sans laisser de temps au chat qui arrive. Heureusement, il n'était qu'un apprenti. Ce dernier m'avait sautée dessus, en criant gare et sans penser une seule seconde que le chat devant lui pouvait être le guérisseur d'un clan ennemi. Fort heureusement, l'apprenti était un peu lent et je pouvais esquiver son attaque avec une grande facilité.


    « - Attends ! Stop, arrête, je suis la guérisseuse du Clan de l’Ombre, je viens voir votre guérisseur ! »

    Je m'empressais de crier cette phrase pour ne pas que l'apprenti me saute une nouvelle fois dessus. Il l'entendit et cela eu don de l'arrêter. Il se posa. Je repris mon souffle et mon rythme cardiaque normal avant d'analyser le novice. Il avait une caricature imposante, il semblait fort. Ses yeux couleur saphir étaient magnifiques, presque déstabilisant. Son corps, lui, était d'une seule couleur, grisâtre. Ce petit chat était tout de même plutôt joli, avec sa queue mi-longue. Je sentais bien qu'il ne savait pas s'il devait me faire confiance ou non. Je lui lançais un timide sourire - j'étais tout de même en terre ennemie, je ne pouvais pas me mettre trop en confiance.

    « - Je suis Bulle Éternelle, la guérisseuse du clan de l'Ombre. Ne t'inquiète pas, je ne te ferais aucun mal, je suis là pour voir Plume de Neige. »

    J'espérais que ma voix était la plus claire et aimable possible. Je ne voulais pas d'ennuis, après tout, je n'étais pas guérisseuse depuis très longtemps et il n'y avait pas eu d'assemblée pour prévenir de ma montée de grade. Je soupirais intérieurement, regardant avec un air aimable le félin qui se trouvait en face de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumée du Ciel
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 936
Age : 21
PUF/Surnom : Fumée, Bouboule, Dragibus and Smoke. Choisis !
Rang Cours RPG : Lieutenant.
Amour : Point de ça.
Autre(s) Compte(s) : ~ Espoir d'Oxyde
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 30/08/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: X

But/Projet
:

MessageSujet: Re: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   5/3/2012, 16:09

« Qui me trompe une fois, honte à lui ; qui me trompe deux fois, honte à moi. »

Proverbe anglais








La phrase que venait de proclamer la chatte en face de Fumée eue le même effet que de tomber dans un trou de neige. Le cerveau du jeune chat réagit directement en stoppant son corps et en analysant les mots dans cet énoncé. Nuage de Fumée regarda posément la féline en face de lui et il se rétabli sur le sol, tout en se détendant un peu. « Elle est guérisseuse ». Cette simple pensée, si innocente, réveillait de vieux souvenirs à l’intérieur du cœur du petit chat. Et son respect profond pour les soigneurs des Clans faisait tout clairement le reste. Nuage de Fumée continua de regarder la guérisseuse. Il croisa son regard couleur noisette. Si profond et si vivace, mêlant ruse et douceur. Le chat se dit qu’elle ne pouvait pas être malintentionnée. Mais elle restait en territoire ennemi sans autorisation officiel. Puis un flocon de neige vint se poser devant les yeux de Fumée. Il se rappela alors le « mur » de neige ce matin au camp, et le minou pensa qu’elle venait peut-être donner ou chercher des plantes médicales, avec le guérisseur du Tonnerre. La chatte ne sembla pas remarquer que le petit minou l’observait car elle semblait elle aussi en contemplation. Le félin couleur cendre ne savait trop quoi penser car le code du guerrier lui apprenait à chasser les intrus, mais là elle s’était justifiée. Restait à savoir si la chatte mentait. Nuage de Fumée la regarda, et la guérisseuse lui lança un sourire timide. Ce simple geste lui évoqua quelque chose qui fit écho en son âme. Il ferma les yeux et sonda son cœur. Son instinct lui disait sans savoir pourquoi qu’il n’avait rien à craindre. Il était apprenti et elle ne devait pas avoir peur de lui, car la différence de taille et de poids est présente. Le félin gris rouvrit les yeux pour entendre la jolie chatte qui disait :


« - Je suis Bulle Éternelle, la guérisseuse du clan de l'Ombre. Ne t'inquiète pas, je ne te ferais aucun mal, je suis là pour voir Plume de Neige. »

Nuage de Fumée piétina lentement le sol sous ses pattes, et il enroula sa queue autour de son corps. Cette chatte s’appellerait donc Bulle Éternelle. Un nom charmant. Donc elle affirme qu’elle souhaite aller voir Plume de Neige. Nuage de Fumée scruta le regard chaleureux de la féline en face de lui. Il en était sûr maintenant, Bulle Eternelle ne lui voulait rien de mal. La guérisseuse l’observait aimablement, mais il y vit aussi une intensité déconcentrante. Une aisance naturelle dont elle ne semblait avoir conscience. Nuage de Fumée tourna la tête à ce regard perçant et troublant, il regarda prestement le paysage qui l’entourait. La neige tombait toujours, et aussi drue recouvrant continuellement la terre et la verdure. Elle s’infiltrait partout, usant d’une ruse sans égale pour se coller à chaque recoin, se fondre si facilement au paysage devenu son semblable. Le vent l’aidait un peu, mais rien que l’esprit festif qui se dégageait d’une chute de neige suffisait à remplir les cœurs de joie - ou de mécontentement pour certains. Alors le petit chat regardait simplement cette neige vivre et se confondre au sol gelé, car il ne savait que dire et la jeune chatte n’osait certainement pas, malgré son statut, prendre la parole une nouvelle fois. Bulle Eternelle ne voulait formellement pas d’ennuis, surtout par ce temps. Nuage de Fumée était sûr qu’elle disait franchement la pure et simple vérité. C’était une sorte de sens que le félin gris avait développé, ne sachant pas trop comment. Clairement, il savait qui mentait et qui disait la vérité. Mais cette vérité là, il la gardait pour lui. Le minou au pelage sombre se tourna vers Bulle Eternelle pour la regarder de ses deux yeux bleus foncés. Pourquoi le petit chat lui créerait il des problèmes ? Quelle raison sadique lui ferait faire cet acte immonde ? Il avait toujours eu une sorte de respect muet pour les guérisseurs et guérisseuses. Ainsi qu’il s’était toujours demandé ce qu’était la vie de guérisseur. Il voulait juste remplir son savoir, désaltérée son avide soif de connaissances et non partir sur une nouvelle vie. Dans le passé, il avait surement frôlé cette voie astrale. Si communicative en même temps d’être coupée du monde réel. Alors, au milieu d’une bourrasque de coton glacé et de souffle divin, au centre d’une suspension du temps chargée et anxieuse et contre toute attente, le chat au pelage pareil au ciel d’orage demanda d’une voix curieuse et sans retenue :


- Dis, Bulle Eternelle, comment est la vie de guérisseuse ? Est-ce passionnant ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc.meilleurforum.com/
Bulle Éternelle
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 20
PUF/Surnom : Candies. Mais donne-moi ce que tu veux !
Rang Cours RPG : Vétéran.
Amour : Mon clan.
Autre(s) Compte(s) : Panda Nuageux.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 15/01/2012

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Not any more..

But/Projet
:

MessageSujet: Re: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   9/4/2012, 00:32


« Moi à mon Bisounours .. »



« Moi à mon Bisounours je lui fais des bisous,
Des gentils, des tout doux,
Des géants, des tout fous,
Un bisou sur la joue, un bisou dans le cou. »

Moi à mon Bisounours - Les Bisounours.



    « - Dis, Bulle Eternelle, comment est la vie de guérisseuse ? Est-ce passionnant ? »

    Je fus relativement surprise de cette question subite. Après la dernière phrase que j'avais prononcée, l'apprenti avait cessé toute attaque, se dandinant avec gêne sur ses quatre pattes. Pendant un moment, il semblait réfléchir. Mais ce n'était pas un oeil méfiant que j'avais senti sur moi, mais bien un oeil intrigué et admiratif. Cette question confirma ma pensée. Le novice avait en quelques sortes oublié mon intrusion soudaine et laissait ses questions se révéler au grand jour. Je ne savais pas vraiment quoi répondre à cette interrogation. Il est vrai que je ne m'étais jamais posée la question moi-même. Je levai les yeux au ciel en quête d'une réponse. Comme si ma demande avait été entendue, un petit rayon de lumière vint se poser un peu plus loin. La clairière éclairée signifiait-elle le bonheur d'avoir choisi la voie de guérisseur ? Peut-être. Être guérisseur, c'était quelque part bien plus qu'un statut qui signifiait soigner les félins. Il y avait les bons et les mauvais côtés. On ne peut pas avoir de compagnon et de chatons, mais on est tellement proche du clan et du clan des Étoiles que l'on finit par oublier cette incapacité. C'était une vocation tellement différente de celle des guerriers.. Il ne fallait pas vouloir le pouvoir, se battre et chasser. Il ne fallait pas vouloir combattre pour le plaisir de voir le sang gicler, mais il fallait vouloir combattre pour soigner le plus de chats possibles.. Après un moment de réflexion, je jugeai bon de répondre enfin au novice qui me fixait avec une patience déconcertante.

    « - Eh bien.. C'est différent. On ne passe pas nos journées à chasser. Tout ce que l'on fait, c'est vérifier tous les jours si les réserves de plantes sont bonnes, si nous avons ce qu'il faut en cas de guerre. On ne passe pas nos journées à perfectionner nos techniques de combat pour surpasser les autres clans, nous sommes en dehors des rivalités claniques. Bien que notre loyauté va à notre clan, assurément. C'est grâce à cela que j'ai la permission de traverser ton territoire pour voir ton guérisseur. »

    Je marquais une longue pause pour laisser le temps au novice d'imaginer un peu notre façon de vivre, même s'il devait déjà en avoir un grand aperçu avec Plume de Neige. C'était à mon tour d'imaginer la vie d'un guerrier. Quelque part, cela ne me plaisait pas du tout. Je n'aimais pas me battre et je n'étais pas du tout douée pour ces choses-là, même pour la chasse. C'était d'ailleurs à cause - ou grâce - de ma maladresse que j'avais rejoint la voie de guérisseuse. J'étais tellement plus utile en tant que guérisseuse. Les félins me respectaient et me parlaient, admiratifs de mon travail. Et pourtant, je n'avais pas l'impression de mériter un aussi grand respect, même de la part du Chef et du Lieutenant. Il était difficile de se remémorer son entraînement où l'on ne comprenait même pas la signification des plantes. Maintenant, c'était tellement simple que j'avais du mal à comprendre l'admiration qui se lisait dans les yeux des chatons lorsque j'évoquais mon rôle au sain du clan. Mais cela faisait plaisir. J'en étais maintenant sûre, la voie de guérisseur était passionnante. Du moins, pour ma part. C'était un rang que j'aimais énormément, je pouvais même discuter avec les guerriers de jadis lorsqu'ils voulaient bien se montrer.

    « - Et oui, c'est très passionnant. J'aime beaucoup ce rôle. Peut-être même plus que si j'étais une guerrière. Je te renvois la question, comment est la vie d'apprenti-guerrier ? Et je pourrais savoir ton nom ?

    Encore une fois, ma voix se faisait posée et un minimum amicale. Je ne voulais absolument pas paraître désagréable avec cette petite boule de poils, qui ne semblait pas méchante non plus. Il était parfois agréable de parler avec des inconnus, comme ça. Jamais je ne poserais des questions personnelles, comme des renseignements sur le clan ou autre. Je voulais simplement savoir comment un apprenti d'un clan autre que le mien réagissait face à ses tâches. Je voulais simplement savoir comment était la vie d'apprenti dans un autre clan. Si jamais j'étais née dans un clan autre que celui de l'Ombre, aurais-je fait guérisseuse également ? Ou les techniques différentes m'auraient incitée à devenir apprentie-guerrière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumée du Ciel
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 936
Age : 21
PUF/Surnom : Fumée, Bouboule, Dragibus and Smoke. Choisis !
Rang Cours RPG : Lieutenant.
Amour : Point de ça.
Autre(s) Compte(s) : ~ Espoir d'Oxyde
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 30/08/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: X

But/Projet
:

MessageSujet: Re: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   23/5/2012, 20:35

"Je voudrais que les étoiles remplacent leurs âmes,
Que leur éclat glacé rencontre le soleil,
Dimension céleste, terre dévastée
La peine d'un jour s'enracine jusqu'à devenir poison.


Je voudrais que leur cris soient écoutés
Comme le ciel est bleu au-dehors !
Comme les murs sont gris dans leur prison
Barreaux de fer, gamelles d'acier et murs de pierre !


Je voudrais que les mots remplacent le sang,
Que la paille cesse de brûler.
Le canon de fer comme la lame de glace
Les nuages pleuvent une eau bien sombre.


Je voudrais que les lames cessent de tomber,
Que cet enfant au cœur ravagé puisse sourire
Ville oubliée et âme perdue
Le sang sèche à peine sur le bitume brûlant.


Au cœur de la Terre s'élève une plainte sourde;
L'ombre d'une fausse lumière;
Des fleurs nouvelles fleurissent sur les tombes;
Le printemps reviendra."



> Nuage de Fumée





Nuage de Fumée regardait posément la chatte en face de lui, et une petite expression de surprise passa sur son visage. Elle leva les yeux au ciel, peut-être pour puiser inspiration dans le savoir des ancêtres. Comme réponse, un brin de soleil perça les nuages et se faufila dans la clairière, rendant l’endroit un peu plus mystique en plus de la neige. La guérisseuse bougea un peu la tête et sembla réfléchir. L’apprenti-guerrier attendit patiemment sous les bourrasques, mais cela ne le dérangeait guère. Peut-être aurait-il une réponse. Une réponse à la question posée, mais aussi à une autre réponse. Une question jusqu’à maintenant non élucidée. Et si jamais il aurait du devenir guérisseur ? Jusqu’à maintenant, le félin ne savait pas précisément ce qu’était la fameuse « voie noble des guérisseurs ». On lui en parlait, mais sans détails, et les racontars vont parfois de bon train sur ce sujet. Certains disent qu’ils possèdent des pouvoirs, que leur apprentissage leur apprennent des sorts. Que les guerriers des étoiles leur disent tout, toutes les décisions à prendre. D’autres disent qu’ils sont tous sages, et calmes, ayant toujours une réponse à une question. Certains osent même prétendre qu’ils profitent de leur pouvoir pour influencer qui bon leur semble. Le petit chat remua la queue. Il écoutait tout cela, mais n’avais pas d’avis. Personne ne pouvait justifier de telles choses. Et puis le chat gris était respectueux de ces chats au savoir en or, et souvent de bon avis. Si la chatte tricolore lui répondait, il pourrait en savoir plus. Et cela lui plairait. Il regarda la féline. Bulle Éternelle releva la tête et l'observa, puis elle répondit d’une traite :


« - Eh bien.. C'est différent. On ne passe pas nos journées à chasser. Tout ce que l'on fait, c'est vérifier tous les jours si les réserves de plantes sont bonnes, si nous avons ce qu'il faut en cas de guerre. On ne passe pas nos journées à perfectionner nos techniques de combat pour surpasser les autres clans, nous sommes en dehors des rivalités claniques. Bien que notre loyauté va à notre clan, assurément. C'est grâce à cela que j'ai la permission de traverser ton territoire pour voir ton guérisseur. »


Nuage de Fumée réfléchi à la réponse de la guérisseuse de l’Ombre. Contrairement à certains, elle lui avait répondue, et clairement. Ce qui souligne que les guérisseurs sont bien hors des rivalités entre les Clans. Au contraire, ils ont tendances à favoriser la paix, et ils aident les blessés pendant les batailles. Oui, cela doit être très différent, pensa le petit chat.
Pas de préparation à la future guerre, pas de stéréotypes concernant les autres Clans. C’est un univers plus calme d’un côté, plus angoissant de l’autre. Il faut savoir qu’on compte sur nous, ne pas commettre d’erreurs. Et puis, il y a aussi le contact avec les guerriers de jadis. C’est aux guérisseurs que revient le devoir d’interpréter leurs signes, de communiquer avec eux. Mais aussi, les guérisseurs possèdent un statut particulier. Ils peuvent passer d’un territoire à l’autre pour demander de l’aide et des conseils, ils se réunissent, en plus des Assemblées, toutes les demi-lunes. C’est vraiment autre chose que les guerriers, qui doivent par exemple remporter de nombreuses batailles ou exceller dans l’art de la chasse ou du combat pour être connus. Mais ils ne connaissent pas la joie des entrainements entre apprentis, des magnifiques journées de chasse entre amis, ils ne peuvent pas fonder une famille ni être Lieutenant ou Chef… C’est une voie différente. Oui, différente est le mot. Avantages, inconvénients, et préférences de chacun aussi. A cet instant précis, Nuage de Fumée ne sut pas s’il regrettait d’être apprenti-guerrier ou pas. La tirade de Bulle Éternelle le sortit brusquement de sa réflexion :



« - Et oui, c'est très passionnant. J'aime beaucoup ce rôle. Peut-être même plus que si j'étais une guerrière. Je te renvois la question, comment est la vie d'apprenti-guerrier ? Et je pourrais savoir ton nom ?


Le félin au pelage sombre regarda la chatte du Clan de l’Ombre. Elle le regardait sincèrement. Le petit chat pensa qu’elle devait aimer énormément ce qu’elle faisait. Puis le matou pensa à sa question. Les chatons, assez souvent, posait cette question aux apprentis. Eux-mêmes répondaient la plupart du temps que tout étaient bien, qu’ils seraient les plus forts, comme des formalités obligatoires. Mais en étudiant réellement cette interrogation, on pouvait adopter des avis différents. Nuage de Fumée regarda sa vie d’apprenti guerrier. Il chassait souvent, seul ou accompagné. C’est un réel plaisir, une épreuve certaine fois. Mais il faut aimer cela. Le félin gris se bat aussi. Pendant les entrainements, les incidents inter-frontières. Quand on est apprenti, il faut savoir se battre pour devenir guerrier. Plus ou moins bien, mais cela est obligatoire. Il faut perfectionner ses techniques, innover, et s’entrainer encore et encore. Que ce soit pour la chasse, le combat, ou même quelque fois les épreuves imposées, il faut réfléchir. Oui, réfléchir fait partie du vocabulaire des apprentis. On leur apprend à penser, plutôt telle chose ou celle là. À sentir ses ennemis, les repérer pour mieux les surprendre. À ressentir les choses, les vibrations et autres. À écouter aussi. Écouter les ordres, mais aussi améliorer son ouïe. À voir aussi, voir la différence entre l’arbre et l’oiseau camouflé dessus, à voir la souris caché dans les fougères. L’apprentissage des novices est long, pénible quelque fois et dur pour certains. Mais il est aussi passionnant, plein d’amitié et de rencontre, de joie, de rires, et de rêves. On chasse, on se perfectionne, on s’amuse, on écoute, on apprend. On apprend, toutes sortes de choses. Courage, entraide, force, volonté, camaraderie, ruse. Nuage de Fumée fit le compte. Il n’était pas parfait, mais il pensait avoir quelqu’une de ces qualités. Il y réfléchi bien, l’apprenti du Tonnerre adorait sa vie telle qu’elle était. Ses amis, son Clan, son mentor. C’était une chance unique de pouvoir faire tout cela, chaque jour, entouré de guerrier puissants. Tout cela est très différent de la vie d’un guérisseur. Les batailles, par exemple, les guerriers ne la vivent pas pareil. Mais les guérisseurs participent de la même façon, en aidant leur Clan. Tous sont loyaux et dévoués. Différent était bien le mot. Nuage de Fumée posa son regard sur Bulle Éternelle. Grâce à elle, tout c’était éclairci. Le félin gris regarda autour de lui et vit que la neige et le vent c’était calmés. Un soleil pâle transperçait les nuages. Le chat au pelage pareil à la fumée fixa de ses yeux bleus comme le saphir et il lui répondit sérieusement, comme elle l’avait fait :


« - Je suis content que ta voie te plaise. Je me nomme Nuage de Fumée, apprenti-guerrier du Clan du Tonnerre.



Le matou fit une courte pause, et le visage éclairé, il continua :


- Pour répondre à ta question, je peux te dire que j’apprécie vraiment ma vie d’apprenti. C’est très différent de la voie des guérisseurs. Dans mon Clan, en tant qu’apprenti, je chasse pour mon Clan, rapportant le maximum de proies, que je donne en premier aux vénérables Anciens. Souvent, je m’entraine avec les autres apprentis, aux techniques de chasse mais aussi au combat. Oui les rivalités claniques existent, mais en tant que futur guerrier, il faut savoir se défendre. Je trouve qu’être apprenti, c’est passionnant, car on développe un lot d’amitié, aux Assemblés par exemple. Je me sens libre et heureux, et tout aussi loyal à ma Clan. C’est pour cela qu’en voyant une chatte inconnue si près de notre camp, j’ai réagi violemment. »


Nuage de Fumée s’arrêta. Il ne sut que dire. Le félin inspira et respira un bon coup l’air frais et piquant. Des flocons voletaient encore, comme bercés dans une eau invisible. Il ne voulait pas prouver que sa voie était meilleure que celle des guérisseurs, il essayait juste de répondre à la question posée. Comme le silence le reposait pour l’instant, le chat du Tonnerre regarda le ciel s’éclaircir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc.meilleurforum.com/
Bulle Éternelle
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 20
PUF/Surnom : Candies. Mais donne-moi ce que tu veux !
Rang Cours RPG : Vétéran.
Amour : Mon clan.
Autre(s) Compte(s) : Panda Nuageux.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 15/01/2012

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Not any more..

But/Projet
:

MessageSujet: Re: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   11/7/2012, 17:14

« - Je suis content que ta voie te plaise. Je me nomme Nuage de Fumée, apprenti-guerrier du Clan du Tonnerre. Pour répondre à ta question, je peux te dire que j’apprécie vraiment ma vie d’apprenti. C’est très différent de la voie des guérisseurs. Dans mon Clan, en tant qu’apprenti, je chasse pour mon Clan, rapportant le maximum de proies, que je donne en premier aux vénérables Anciens. Souvent, je m’entraine avec les autres apprentis, aux techniques de chasse mais aussi au combat. Oui les rivalités claniques existent, mais en tant que futur guerrier, il faut savoir se défendre. Je trouve qu’être apprenti, c’est passionnant, car on développe un lot d’amitié, aux Assemblés par exemple. Je me sens libre et heureux, et tout aussi loyal à ma Clan. C’est pour cela qu’en voyant une chatte inconnue si près de notre camp, j’ai réagi violemment. »

Nuage de Fumée était un très beau nom, mais je me demande encore pourquoi je lui ai posé cette question. Bien sûr que je savais comment était la vie d'un apprentie. Peut-être l'avais-je fait par simple politesse ? Sûrement. J'analysai les paroles de l'apprenti. Lorsque j'étais moi-même à sa place, je ne me rappelai pas ressentir autant de joie. Comme quoi, chaque félin est différent et perçoit la vie d'une manière totalement variée. Vu comme ça, c'était étrange mais tout à fait logique. Certains aiment soigner, d'autres combattre. C'est grâce à l'avis de chacun que les clans se forment. Si personne ne voulait être chef, les clans ne pourraient pas exister. Si personne ne voulait faire des chatons, le clan ne vivrait pas très longtemps. C'était un système amusant et, quand on y pensait vraiment, plutôt intelligent pour des chats ! Je regardai le ciel qui commençait tout doucement à s'éclaircir. Pourtant, les flocons de neige ne cessaient pas tomber et les frissons n'arrêtaient pas de parcourir mon corps gelé par le froid. Je me dandinai de temps à autres sur les pattes pour éviter de finir en glaçon au beau milieu du territoire du clan du Tonnerre. En voyant que la nuit commençait tout doucement à tomber, je ne me fis pas attendre plus longtemps sur les terres d'un clan ennemi malgré mon rang de guérisseuse.

« - En parlant de ça, il va falloir que je te laisse. Je suis guérisseuse mais ça ne me donne pas le droit de rester longtemps dans un clan ennemi. Je reviendrai voir Plume de Neige un autre jour, pourras-tu lui dire que je suis venue s'il te plaît ? Et c'était un plaisir de t'avoir rencontré Nuage de Fumée, prends soin de toi surtout ! »

Je n'attendis même pas une réponse de Nuage de Fumée. Je lui fis un sourire et une révérence particulièrement maladroite. Je pris quelques secondes pour me repérer et partis en direction du clan de l'Ombre. S'il y avait eu un blessé dans la journée, j'allai me faire sérieusement réprimander et l'odeur du Tonnerre n'arrangerait pas les choses. Une crotte de renard me sauva en partie la vie. Puis je repensais à Nuage de Fumée. Il y avait vraiment de beaux et étranges félins dans les clans. C'était plutôt drôle et ça faisait plaisir de voir que les autres clans n'étaient pas si différents du clan de l'Ombre. Comme quoi, nous sommes tous des chats, clan de l'Ombre ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumée du Ciel
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 936
Age : 21
PUF/Surnom : Fumée, Bouboule, Dragibus and Smoke. Choisis !
Rang Cours RPG : Lieutenant.
Amour : Point de ça.
Autre(s) Compte(s) : ~ Espoir d'Oxyde
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 30/08/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: X

But/Projet
:

MessageSujet: Re: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   6/8/2012, 19:34

« Croire à l’impossible fait parti du possible »


Feat. Nuage de Fumée







Un doux rayon vint se poser sur le pelage de l’apprenti. L’air frais caressait les moustaches du chat, et la neige avait perdue de son ardeur mais le froid était toujours présent. Le ciel commença à s’assombrir, non pas à cause du mauvais temps mais parce que la nuit arrivait tranquillement, tel un voile sur le berceau. Bulle Éternelle sembla distraite encore un instant, puis elle commença à bouger, faisant frémir la neige sur le sol. La féline regarda Nuage de Fumée de ses yeux couleur noisette. Puis elle déclara d’une traite :


« - En parlant de ça, il va falloir que je te laisse. Je suis guérisseuse mais ça ne me donne pas le droit de rester longtemps dans un clan ennemi. Je reviendrai voir Plume de Neige un autre jour, pourras-tu lui dire que je suis venue s'il te plaît ? Et c'était un plaisir de t'avoir rencontré Nuage de Fumée, prends soin de toi surtout ! »


Et sur ces paroles, la guérisseuse du Clan de l’Ombre planta son regard doux et intense dans celui de l’apprenti du Tonnerre. Elle fit un sourire bienveillant et une révérence plutôt malhabile puis elle repartit en direction de son territoire. Elle rechercha un court un instant son chemin, puis le félin au pelage gris foncé vit sa fourrure tricolore disparaître entre les buissons et le feuillage couvert de blanc. Nuage de Fumée avait juste eu le temps d’agiter la queue en signe d’au revoir. Quelle rapidité ! Le félin ne bougea pas d’un poil pendant un moment, écoutant le silence revenu, la respiration des arbres, le piaillement de quelques oiseaux courageux, et le froissement de la neige, qui tombait encore de moins en moins. Ses pattes le faisait souffrir, et le froid avait engourdit tout ses membres. Mais ses pensées fonctionnaient à cent à l’heure, elles. Il réécouta les paroles et la mélodieuse voix de Bulle Éternelle. Le minou était plus que content d’avoir fait cette rencontre de coïncidence aujourd’hui. Il avait pu, pour une fois, exprimer clairement sa pensée sur les guérisseurs et guérisseuses, et poser ses questions. En plus de cela, une guérisseuse, et logiquement ennemie lui avait répondu ! Il ferma les yeux et les rouvrit sur le ciel foncé et encore venteux. C’était l’heure de rentrer, maintenant. Le félin gris se mit debout et s’étira pour chasser le froid, puis il prit la direction de son camp. Il s’arrêta juste un instant pour murmurer tout bas, comme si la chatte pouvait l’entendre à travers le vent :


« - Au revoir, guérisseuse du Clan de l’Ombre, et à un de ces jours ! »

Puis il reprit sa route, seul chat dans la forêt drapée de blanc et de givre. Puis il pensa que Bulle Éternelle avait elle aussi demandée comment était la vie d’apprenti-guerrier. Elle devait le savoir, pourtant.. Il ne poussa pas plus loin cette idée. En rentrant dans son camp, il eu le pressentiment qu’il allait revoir la guérisseuse, et pas seulement. Il ressentait la fièvre des nouvelles rencontres et amitiés, de tous Clans. Il pressentait aussi autre chose, mais il ne sut dire quoi. Ce n’est qu’un pressentiment. C’était tous des félins et des chats, quoi que peu les différencient. Leurs origines sont sûrement les mêmes. C’est pour cela que le jeune chat, apprenti du Clan du Tonnerre, n’apprécie pas vraiment les rivalités entre Clans. Mais pour l’instant, il ne peut rien y faire. Le matou salua la sentinelle de garde et il alla dire à Plume de Neige le message de Bulle Éternelle. Il le remercia et le félin au pelage couleur fumée s’en alla. En passant devant la pile de gibier, Nuage de Fumée remarqua qu’il n’avait pas apporté de proie pour justifier son absence. Tant pis.

END for Snow !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc.meilleurforum.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}   

Revenir en haut Aller en bas
 

The snow for ever [ PV Bulle Eternelle ] {TERMINE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» machine a Bulle
» NOEL - Champagne snow showers - Tchin-Tchin
» Bulle de coco (Yuzu and Cocoa)
» Bienvenue dans ma bulle de citron...
» Snow Showers (forum special)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille des RPs-