Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 Rencontre avec une guérisseuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Rencontre avec une guérisseuse   21/2/2012, 13:05

" Une journée n'est jamais écrite par avance, elle peu changer du tout au tout à n'importe quel moment.... "



    Un vent frais soufflait dans la lande. Désespoir d'Ironie marchait d'un pas lent et furtif, guettant le moindre bruit. Ce matin, il n'avait pas pris le temps de déjeuner mais il n'avait pas faim de toute façon. Il huma l'air, espérant sentir un lapin ou autre chose de mangeable. Personne ne l'accompagnait, de toute façon, personne n'aurait voulu l'accompagner. Le matou gris fit une pause vers un gros cailloux qui l'abritait à peine du vent. Il scruta la lande, seules les herbes frêles balayées par le vent s'offrait à son regarde vert. De la fumée sortait des ses narines à chacune de ses expirations. Le soleil se dessinait doucement à l'horizon, la lande devenait ainsi rougeoyante et le spectacle était vraiment sublime. Désespoir d'Ironie aimait regarder le soleil se lever. C'était un si jolie paysage à observer. Il aurait aimé que son frère soit là pour le soutenir. Lui, Petite Tempête qui avait toujours été bien plus agressif que lui. Après tout, peut être aurait-il du écouter son frère ? Il disait que personne ne l'aimerait, il avait bien raison. Personne ne l'aime, et personne ne l'aimera. C'était la simple et réelle explication à tous ses problèmes. Le soleil était presque entièrement levé, alors, le guerrier entrepris de lécher son pelage gris chartreux. Lorsqu'il s'était réveillé, tout le monde dormais encore. Il était rapidement sortit de la tanière des guerriers et avait filé ors du camp pour chasser en solitaire. Leur chef ne pourrait pas lui imposer d'aller en patrouille avec les autres chats, choses qu'il détestait plus que tout. Mais pourquoi détestait-il cela ? Il pensait avoir la réponse à sa propre question. Désespoir avait peur. Peur des moqueries, des pièges, des insultes qui l'avait temps frappé pendant qu'il était apprenti. Mais maintenant, c'était un guerrier. Même si les chats de son clan possède plus de respect pour lui, il n'en reste pas moins renfermé. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour ne pas se faire massacrer. Ne parler à personne, et cela marchait drôlement bien.

    Désespoir d'Ironie secoua la tête. Ses moustaches frémirent lorsqu'une bourrasque passa sur la lande. Il se lécha une dernière fois la patte et repartit dans la lande, bien décidé à dégoter quelque lapin. Même si les chats de son clan était désagréable avec lui, son mentor, Louange du Ciel, lui avait appris que se n'était pas pour les autres qu'il chassait mais pour montrer sa bravoure au clan des Étoiles. Il n'y croyait guère, mais pour faire plaisir à son mentor, il secouait toujours la tête. En faite, il chasse pour passer le temps. Parfois, il ne trouve rien à faire au camp à part manger, dormir, partir en patrouille et chasser. Ce sont ses seules activités. Papoter et se faire des amis n'existe pas chez lui. Rajouter aussi se battre mais quand il le faut vraiment. Il ne prendra jamais un risque inutile. Plutôt mourir que se battre pour un guerrier du clan. Pour le clan tout entier oui, pour un seul d'entre eux, non. Il huma l'air et entre ouvrit la bouche pour mieux identifier les odeurs que le vent lui envoyait. Il sentit l'odeur d'une patrouille qui était passé non loin de là juste avant le couché du soleil. L'odeur était peu marqué. Mais lorsqu'il sentit une odeur du clan de l'ombre, il fut plus que surpris. Le chat avait du marcher longtemps car le terrtoire du clan de l'ombre n'était pas près du tout de celui du vent. A pas de loup, le plus discrètement possible, il s'approcha de l'odeur en question. Il humait régulièrement l'air pour ne pas perdre la trace du chat. Le vent soufflait dans la bonne direction, il lui apportait l'odeur du chat mais Désespoir d'Ironie ne pouvait pas être senti. Son coeur battait très fort et si c'était tout un groupe venu attaqué son camp. Impossible, il avait reniflé et reniflé, il n'y avait qu' une seule odeur de chat. Il avançait avec prudence, le corps plaqué contre le sol.

    Soudain, il aperçut un chat qui était en faite une chatte. Elle était marron, grise et noire à la fois. Disons qu'elle était très élégante et que sa démarche était aéérienne et fine. Pour être sûr qu'il ne c'était pas trompé sur la provenance de l'intruse, il huma une dernière fois l'air, les machoires entre ouverte. Pas de doute, c'était bien une chatte du clan de l'Ombre. Désespoir d'Ironie se demanda comment aborder la chose. Elle était seule, donc, elle ne pourrait pas faire trop de mal à son clan. Mais quelque chose lui disait qu'il fallait absolument aller à son rencontre pour lui demander ce qu'elle faisait. Après tout, depuis quand venait-on comme bon nous semble sur un territoire ennemi ? Les griffes du matou rentraient puis sortaient de ses pattes, laissant aisni de grosses entaille dans le sol. Une bourrasque de vent vient fouêtter le visage du guerrier qui ne bougea pas d'un poil. La chatte continuait sa route. Alors, Désespoir d'Ironie décida de lui barrer la route. Elle emprintait un petit chemin que son clan utilisait pour se rendre vers les bosquets. Il connaissait par coeur son territoire et décida de prendre de l'avance sur elle. Une fois qu'il fut devant elle, il descendit et barra complétement le passage à la chatte. Son visage était fermé et ne traduisait aucune expression. Il remuait nerveusement la queue et fixait la chatte. Après un moment de silence, il ouvrit la bouche pour dire d'un ton sec et dur :


" Que faites vous là ? "
Revenir en haut Aller en bas
Fumée du Ciel
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 936
Age : 21
PUF/Surnom : Fumée, Bouboule, Dragibus and Smoke. Choisis !
Rang Cours RPG : Lieutenant.
Amour : Point de ça.
Autre(s) Compte(s) : ~ Espoir d'Oxyde
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 30/08/2011

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: X

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une guérisseuse   22/7/2012, 13:30

Veux-tu continuer ce RP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc.meilleurforum.com/
 

Rencontre avec une guérisseuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que faire avec des coings ?
» Jojo petit bébé de 3 semaines avec une SPR
» difficulté avec Eliott à table ...
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès
» recherche modèle de contrat (avec dérogation scolaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille des RPs-