Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 /INTRIGUE\ L'attaque des Chiens ♦ SUJET ONE DU VENT ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume
Admin Plumette dévoreuse de Chocolat & Mentor RPG. Chef du Clan Eta

avatar

Féminin
Nombre de messages : 738
Age : 21
PUF/Surnom : Fougy pour le moment, trouvez-en un autre si cela vous chantes.
Rang Cours RPG : Alors là... Faudrais que je demande.
Amour : Aucun, et il n'y en aura jamais point.
Autre(s) Compte(s) : Pas pour l'instant.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 04/04/2009

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Nai.

But/Projet
:

MessageSujet: /INTRIGUE L'attaque des Chiens ♦ SUJET ONE DU VENT ♦   28/10/2012, 00:58

Le noir était là. Elle avançait. Et pourtant, elle le savait, son corps réel était immobile, roulé en boule sur une litière de mousse. Oui. Elle était bien dans un rêve. Mais pourtant, ses yeux étaient encore aveugles. Bientôt, elle le savait, ses yeux fictifs allaient s'ouvrir. Elle n'ignorait pas que bientôt, ce monde de ténèbres reviendrait. Elle était Plume Ténébreuse. Elle était une Guérisseuse. Et maintenant, elle devait fidélité au Clan du Vent. Après tout, c'était le seul moyen dont elle disposait pour remercier ce Clan. Retarder des morts et interpréter les rêve que leurs ancêtres lui envoyaient. Ses ancêtres ? Non. Les siens étaient ailleurs, loin. Elle aurait été Plume, si tout cela n'était pas arrivé. Et pourtant, ces chats l'avaient acceptés. La féline bicolore ouvrit les yeux. Le Clan des Étoiles l'avait mené là où il l'avait voulu. Peu à peu, son univers de noir disparut, laissant place à des couleurs longtemps oubliées. Mais elle ne se faisait pas d'illusion, elle le savait. Bientôt, ces couleurs disparaîtraient, et odeurs et sons seront tout ce qui lui restera. Mais qu'importait.

Elle ne discerna d'abord rien. Rien d'autre que du noir, malgré la présence de ce rêve. Et puis, au loin, elle entendit un grognement.. Et à ce grognement, se mêlèrent d'autres sons indistincts. Des hurlements... D'autres bruits qu'elle n'arrivait pas à identifier. Plusieurs odeurs vinrent ensuite s'ajouter au décors. Une odeur qu'elle connaissait. Qu'elle connaissait même trop bien. Une odeur qui avait accompagné les derniers instants du destin qu'elle aurait dû avoir. L'odeur de rouille, caractéristique d'un combat, accompagnant toujours la souffrance. L'odeur du sang. L'odeur du sang d'un chat. Et l'odeur de la mort. L'odeur du chat avait disparu, derrière ces deux odeurs. Odeurs qui étaient désormais les siennes. Mais il y avait également d'autres odeurs, qu'elle ne saurait identifier. Des odeurs qui lui étaient désagréables, sans qu'elle ne sache pourquoi. Elle prit soudain conscience de ces sortes de hurlements qu'elle entendait en continu depuis tout à l'heure. Et puis, enfin, les couleurs vinrent, dévoilant enfin ce sinistre tableau qui se peignait sous ses yeux. Une flaque rouge s'étendait, venait jusque sous ses coussinets. Un membre arraché gisait là, long, fin. Recouvert de poils et de sang.
Une queue. Une queue avait été arrachée. Et non loin se trouvait une touffe de poils dont elle devinait l'odeur désagréable. Une touffe de poils rêches, ne pouvant appartenir à un chat.


La chatte noire et blanche se réveilla en sursaut, ne manquant pas de bondir... Et de se prendre les parois de la caverne par la même occasion. La féline dû retenir un grognement ou nu hurlement. Douleur ou protestation ? Peut importait. Cette sensation... Elle ne l'avait pas ressenti depuis longtemps. A quand remontait la dernière fois ? Ses ancêtres n'envoyaient jamais un rêve pour rien. Cela devait être la même chose pour le Clan des Étoiles. Alors, quoi ? Qu'attendait-il d'elle ? D'où provenait cette peur qu'elle ressentait, qui lui tordait les entrailles comme elle ne l'avait jamais fait ? La dernière fois où elle avait sentie cette sensation de danger imminent, ces ondes meurtrières qui semblaient peser sur son Clan, cela remontait à bien des lunes. Cela remontait à l'aube de ses douze lunes. La fois où elle avait réellement senti le danger planant sur son Clan. La fois où elle avait réellement failli laisser sa peau traîner derrière elle. Il n'y avait pas de doute possible. La lune à venir ne serait pas de tout repos, et c'était sans compter l'arrivée imminente de la Saison Froide.

Le sang coulait sur le sol, sans qu'elle n'y prenne garde. D'un coup d'œil, elle regarda en direction de la couche de son apprenti. Rien. Seulement des Ténèbres. Elle était bel et bien réveillée. Alors, elle tendit l'oreille. Au bruit de la respiration lente et régulière qui ne lui appartenait pas, l'apprenti était toujours endormi. Nuage de Sapin, ce petit être si fragile qu'elle avait prit sous son aile... Un voile mélancolique traversa un instant son regard autrefois ambré. Lui aussi, il aurait de nombreuses épreuves à traverser. Et pour le moment, il n'était pas encore prêt. Bien que l'ombre de ses premières épreuves approchait..

Plume Ténébreuse secoua la tête, envoyant voler des gouttes du sang qui s'écoulait de sa blessure, à nouveau réouverte. Elle en profiterait pour l'entraînement de Nuage de Sapin, mais ça attendra. Il y avait plus urgent.

Évitant à plusieurs reprises de se cogner contre d'autres obstacles, misant sur son odorat afin de tenter de les éviter, Plume Ténébreuse sortit avec tant de bien que de mal de l'antre des Guérisseurs du Clan du Vent. Sans guère se soucier du sang qui pouvait couler dans ses yeux, elle se dirigea d'un pas rapide mais ferme vers l'endroit d'où provenait l'odeur de son chef.

- J'ai fait un rêve. J'ignore ce qu'il signifie exactement, mais une chose est sûre. Le danger guette. Sois prudent(e).
La féline attendit la réponse de son meneur avant de hocher la tête et de partir, lançant ces dernières paroles :

- Il faudrait peut-être organiser une patrouille pour voir de quoi il s'agit.

Ceci dit, laissant à nouveau quelques gouttes de sang tomber de sa blessure qui n'avait pas voulu s'arrêter de saigner dans le court laps de temps tomber à terre, elle retourna dans l'antre du Guérisseur, où elle réveilla Nuage de Sapin en ayant prit soin de lui apporter une des proies restantes sur le tas de gibier. Là, elle lui demanda de bander sa plaie, après qu'il eu finit de manger. Entre temps, Plume Ténébreuse avait prit soin de nettoyer la blessure, qui d'ailleurs n'en avait pas tellement besoin. Mais il était inutile de l'effrayer d'avantage que ce qu'elle avait dû faire en le réveillant, du sang coulant de sa tête par six griffures reçues il y a de cela bien longtemps. Pour cette fois-ci et pour toutes les autres fois où l'apprenti devrait bander les plaies, elle ne pourrait pas vraiment lui donner de conseil. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était lui montrer et le laisser pratiquer.

Cette épreuve de patience terminée, elle envoya Nuage de Sapin chez les Anciens, s'enquérir de leur santé et de leurs besoins, elle se dirigea elle-même vers la pouponnière, où elle savait que la chose serait plus délicate. C'est à mi-chemin entre son antre et la pouponnière qu'elle saisit enfin le sens de son rêve, et se figea. Toutes les patrouilles étaient déjà parties, il ne restait pas de guerrier ou d'apprenti qu'elle aurait pu envoyer prévenir le chef, ou la patrouille. Elle venait de commettre une erreur. Elle n'aurait pas dû demander à ce qu'une patrouille soit envoyée pour ça. Elle avait manqué de prudence, et maintenant, elle ignorait ce qu'il adviendrait. Ce qui planait au dessus d'eux était plus dangereux qu'elle ne l'avait cru. Et il n'y avait personne qu'elle pouvait envoyer prévenir la patrouille ou le chef dans le Clan. Quand à y aller elle, ou envoyer Nuage de Sapin, il en était hors de question, que ce soit à cause du jeune âge de son apprenti, ou de sa cécité.

Sur cette pensée peu réjouissante, elle finit le tour de la pouponnière, plus rapidement qu'elle n'en avait l'habitude. Il y avait peu de chatons et de reines en ce moment à la pouponnière, et la saison des maladies n'était pas encore arrivée. Elle pourrait donc consacrer du temps à anticiper cette menace. Et ça, ça commençait par refaire les réserves de plantes et de toiles d'araignées. La guérisseuse entreprit de vérifier toutes ces réserves. Elle irait chercher des plantes et des toiles avec Nuage de Sapin, dans la journée, en s'éloignant le moins possible du camp.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Mon Présent n'est qu'Obscurité
Mon Passé n'est que Mort
Mon Futur  n'était que "Plume"
Il n'est désormais  rien d'autre que ce qu'est mon Présent



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Etoile d'Automne
P'tit Nouveau.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 24
PUF/Surnom : Ryurin
Amour : Personne pour le moment
Autre(s) Compte(s) : Aucun
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 27/10/2012

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Aucun

But/Projet
:

MessageSujet: Re: /INTRIGUE\ L'attaque des Chiens ♦ SUJET ONE DU VENT ♦   24/11/2012, 14:54

Une plaine à peine éclairée par un soleil brûlant, laissant encore la place aux étoiles qui brillaient faiblement. Des milliers d'odeurs différentes remplissaient l'endroit. Une verdure incroyable et encore rougie par l'aube. quelques gouttes de rosée matinales qui perlaient sur les feuilles. Oui, je me trouvais dans cet endroit magnifique.

Comme d'habitude, je courrais à la recherche de quelque chose. Les étoiles ne m'en indiquaient pas la direction le moins du monde. Pour la première fois, j'étais perdue dans mon propre rêve. Oui je savais que c'était un rêve. Souvent, le clan des Etoiles me passait un message anodin mais cette fois-ci, il n'y avait rien. Alors pourquoi ?

Puis je vis quelqu'un, une silhouette. Je courus vers elle avant de la voir s'agrandir. Ce n'était pas un chat, ou ma famille comme je l'avais espéré. C'était une bête effrayante mais je n'arrivais pas à la reconnaître. Elle m'était pourtant bien familière. J'en étais sûre. Mais d'où venait -elle ?

J'entendis une douce voix, que je connaissais. Celle de mon frère.

-Souviens qui nous a tué...

-Qui ? Bien sûr que je m'en souviens ! C'est le monstre qui t'a percuté !

-Non ! L'origine de tout ça ! Tu devrais le savoir ! Le danger va revenir ! Souviens toi !

-Mais je...C'est... moi ?


La voix ne mon frère ne me parvint pas et le rêve s'estompa d'un coup, sans que je sache pourquoi. Ce n'était pas habituel, j'avais toujours mes réponses !


Je compris en ouvrant les yeux qu'un autre chat m'avait réveillé. Zut, je ne pourrais jamais savoir le fin mot de l'histoire, bien que je redoute la vérité au plus profond de moi. Je m'étirai paresseusement avant de reconnaître l'odeur de celle qui venait me voir. Il s'agissait de Plume Ténébreuse, la guérisseuse du clan. Je sentis aussi l'odeur du sang, ce qui m'alarma de suite. Mais elle restait calme, si bien que cela ne devait pas être la priorité. Je m'assis, en m'ébrouant un peu pour complètement me réveiller.

-Plume ténébreuse ? Que se passe-t-il ? Il y a un souci ?

- J'ai fait un rêve. J'ignore ce qu'il signifie exactement, mais une chose est sûre. Le danger guette. Sois prudente.

-Un... rêve ?


Elle hocha la tête. Ce n'était pas une coincidence. Elle avait senti que le danger guette et j'avais bien peur que le danger...soit moi-même. A moins que mon rêve me prévenait d'autres choses, qui sait ? Elle comme moi, nous n'en savions pas plus mais vu que les anciennes blessures de la chatte bicolore s'était rouverte, la menace était bien réelle. Je réfléchis quelques secondes. Que fallait-il faire ? L'assemblée des clans était bien trop loin pour qu'on puisse savoir si eux aussi étaient touchés. Et nous ne savions pas quand cela se passerait. La prudence était mère de sûreté mais fallait-il mieux aller voir ?

Plume ténébreuse se leva et commença à partir, devinant que son rôle était terminé. J'aurais bien voulu de ses conseils mais je ne pouvais pas la retenir avec cette blessure. De plus, il me fallait du temps pour prendre la bonne décision. Elle me dit en partant :

- Il faudrait peut-être organiser une patrouille pour voir de quoi il s'agit.


-Je vais y réfléchir... Merci Plume ténébreuse. N'oublie pas de soigner tes griffures !


Elle disparut dans la pénombre. Le soleil ne s'était pas levé encore mais je ne pouvais pas me rendormir. Je sortis faire un tour juste autour du clan, sachant bien que s'en éloigner était dangereux. En tout cas seule. Je ne pouvais pas me permettre de mener mon clan à la mort mais de quelle faon allais-je éviter cela ? En y allant ou en restant ? Il fallait surement faire les deux. Organiser une patrouille pour aller voir ce qui se passe et laisser quelques chats au clan. ET puis, j'allais venir avec eux. IL me restait bien assez de vies pour pouvoir les protéger, même s'il s'agissait de moi-même. Mais cela m'étonnait tout de même. Quel était le danger qui avait mené ma famille à la mort ?

L'insouciance ? L'ambition ? Je ne savais même plus et je n'avais pas envie d'y penser. Rien que ces souvenirs me faisaient mal à ma patte, blessée par le passage d'un monstre. Si je m'en sortais avec une cicatrice, mon frère y avait péri pour me protéger.

Je rentrais au camp et regarda le tas de gibier. Il y en aurait assez en partageant bien pour la patrouille qui allait partir. Il fallait absolument que d'autres aillent chasser en attendant mais je ne pouvais pas prendre le risque d'emmener des guerriers affamés. Moi seule jeûnerait.

J'attendis que le soleil soit levé avant de montrer sur le promontoire. Les quelques chats qui se réveillaient vinrent déjà se poster devant moi. Même la patrouille de l'aube ne partit pas tout de suite. Tous sentait le danger qui planait sur nos têtes.

-Que les chats qui sont en âge de chasser s'approchent pour une assemblée du clan !

Petit à petit, les chats vinrent s'ajouter les uns avec les autres dans le silence. Pas de murmurements, rien. Je vis Plume ténébreuse sortir, avec son apprenti Nuage de Sapin. Visiblement, ce petit avait soigné sa blessure, puisqu'elle ne pouvait pas trop le faire elle-même. Et il s'en était bien sorti.

-Plume ténébreuse a fait un rêve. Une menace plane sur le clan mais nous ne savons pas ce que c'est. J'ai bien réfléchi et je vais organiser une patrouille pour aller voir. Je vais dire qui viendra avec moi et ils devront se préparer au plus vite et manger ! Les autres devront rester au camp. Vous pourrez chasser, bien sûr, mais ne vous éloignez pas du camp ! Tant que nous ne savons pas de quoi il s'agit, je demande la prudence la plus extrême !

J'entendis quelques miaulements affolés. Bien sûr, tout cela faisait peur mais je ne pouvais pas leur mentir. Je choisis les guerriers qui devait venir avec moi et j'attendis que tout le monde soit prêt. J'allais voir les anciens, qui semblait inquiet mais me répétait que tout irait bien. Je n'étais plus un chaton qui pouvait croire ces sornettes mais cela me fit plaisir. Ils avaient confiance en moi alors je devais me montrer à la hauteur. D'autres me demandèrent le périmètre à respecter mais je n'en savais rien. Il y avait du gibier pas très loin, même peu nombreux, il allait falloir se débrouiller avec ça. Quand tout le monde fut prêt, nous partîmes.

J'essayai de sentir une piste à suivre mais il n'y en avait pas. Nous primes donc le chemin habituel d'un patrouille, mais avec mille fois plus de précautions. Mes sens en éveil, j'essayai de repérer la moindre anomalie, sans plus de succès. Je n'aimais pas ça. J'avais l'impression d'être traqué par une menace invisible. Jusqu'à ce qu'un guerrier trouve une une odeur suspecte. Je m'approchai

-Qu'as tu trouvé ? Qu'est ce que c'est ?

Je levai le museau et essayai de reconnaître cette odeur. Elle m'était familière. Un peu trop même. Je compris le sens de mon rêve. Il ne s'agissait pas de n"importe quelle menace. Je l'avais déjà connu il y a longtemps. Sans plus attendre, il fallait voir ça de plus près. Nous nous dirigions donc vers cette piste. Tandis que moi, une vieille cicatrice se rouvrait et une peur profonde naissait déjà, créant une énorme boule d'angoisse dans mon ventre. Une terreur sans nom que je devais masquer. J'appréhendai le danger auquel nous devions faire face mais je n'étais pas seule. Le clan était là et nous allions nous en sortir. Tous ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

/INTRIGUE\ L'attaque des Chiens ♦ SUJET ONE DU VENT ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chiens errants !!!!
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sujet de composition
» Information au sujet de la garde en milieu familial n°5
» Promenade chiens de traîneau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille des RPs-