Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 Une rencontre prometteuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patte Vive
P'tit Nouveau.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 23
PUF/Surnom : Joker ou Ayun
Autre(s) Compte(s) : Joker
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Une rencontre prometteuse.   27/2/2013, 17:00

Patte Vive ruminait ses sombres pensées tout en faisant semblant de se reposer dans un coin ensoleillé et calme du camp. Sa queue s'agitait imperceptiblement, et ses yeux à demi-clos semblaient plus sombre qu'à l'ordinaire. Fatigué, il était fatigué. Fatigué de devoir être gentil et doux avec des imbéciles, même avec sa propre mère qui ne cessait jamais de le couver. Qu'il essaie de faire un pas dehors, et déjà elle était là, pleine d'inquiétude et de recommandations. Cela ne finirait-il donc jamais ? Pourquoi continuer sur cette voie ? Le moment n'était-il pas venu de cesser de maintenir une apparence amicale, et de se révéler tel qu'il était ?

Non, pas encore. Le moment n'était pas venu. Peut-être ne viendrait-il jamais. Ombre d'Argent ne l'avait pas encore remarqué. Il n'était pas devenu un guérisseur d'excellence. Personne ne l'admirait encore ! Et tous les chefs ne tremblaient pas en entendant sa voix... Patte Vive soupira. En levant son petit museau vers le ciel, il parvint à une décision : il maintiendrait son apparence sans faillir jusqu'au jour où il n'en aurait plus besoin. Enfin apaisé, il balaya le camp de l'ombre du regard. Le ciel était bleu, de ce bleu si spécial qu'il fait croire que l'été est déjà presque là, et l'air pur après la pluie de la veille. Mais rien de tout cela n'atteignait vraiment le chaton tigré. Pour lui, le camp était bruyant, avec ses chatons qui jouaient à s'attraper et à se battre, ses anciens radotant sur leurs exploits passés et les apprentis gonflant leurs torses dès qu'ils arrivaient à proximité de la pouponnière. Patte Vive ne pouvait s’empêcher de les envier un petit peu, même s'il ne l'aurait avoué pour rien au monde. Il ne serait jamais guerrier. Et l'amertume qui suintait de cette blessure fabriquait peu à peu le venin qu'il cracherait un jour ... Et il se figea.

Il regarda à droite puis à gauche. Non, il ne rêvait pas. Cette silhouette fine et élégante. Cette démarche un peu étrange. Ces yeux clairs et perçants. Ombre d'Argent s'approchait de lui. Elle le regardait. LUI. Et pas un autre. Et elle s'approchait. Doucement mais inexorablement...

« Bon-bonjour Ombre d'Argent ! dit-il en se relevant précipitamment. Que... Qu'est ce qui t'amène par ici ?

Il s'assit, comme pour se donner une contenance, et regarda vers le sol en ouvrant grand ses yeux bleu de chaton. Il avait l'air un peu effrayé, mais aussi extrêmement fier de la présence de la guérisseuse. Son expression était parfaite. Même l'intensité de ses yeux avait l'air sincère...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Oui, je l'ai mis à mon nom d'apprenti et alors ? /BAM/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Argentée
Admine Ombry la Fan du Chirurgien | Mentor RPG | Chef du Clan Theta

avatar

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 23
PUF/Surnom : Silver ou Ombry
Rang Cours RPG : Lieutenante.
Amour : Aucun.
Autre(s) Compte(s) : Aucun.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 18/11/2012

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Aucun

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Une rencontre prometteuse.   7/3/2013, 22:33

[HS-Désolée du retard >< Avec la reprise des cours, je n'ai pas eu de temps libre, les profs se liguent contre moi !-SH]

Je cours dans la forêt.
Une drôle d’impression.
Je me fige sur place.
Mais je n’ai pas à avoir peur.
C’est Nuage d’Ombre !
« -Eh Nuage d’Ombre ! Attend moi un peu ! »
C’est bizarre, mais je n’en tiens pas compte.
Elle s’est arrêtée de marcher et ramasse des herbes maintenant.
Aucune réaction. A croire qu’elle m’ignore.
Mais contre toute attente, impossible de la toucher.
Elle a l’aire si heureuse.
Un monstre avance vers nous.
Je crie à Nuage d’Ombre de s’enfuir, de courir, de se sauver.
Et cette fois, comparée aux autres, elle m’entend.
Son regard se tourne un instant vers les cieux.
« J’ai foi en toi, je crois en toi. »
La révolte, le sentiment d’injustice.
« Non je refuse ! »
« Et surtout sur Bulle Eternelle. »
Devant l’horreur de la situation, je ne peux m’empêcher d'hurler ma douleur.
« -Nuage d’Ombre … E-Elle….Elle est morte ! »

La chatte n’a plus le cœur à l’ouvrage
Elle aurait dû mourir à la place de son apprentie.
La comédie ne peut plus durer.
En clopinant doucement, elle regagne l’antre de son mentor, sans la trouver.
Son état empirait même.
Les chats de l’Ombre doivent se rassembler pour un grand évènement.
« Oui. »
Un simple mot.
Bulle Éternelle était partie.
La mort.

~ ~ ~

Je me réveille en sursaut. Encore cette horrible cauchemar qui vient me hanter. Pourquoi, mais pourquoi Ô Clan des Etoiles dois-je subir encore et encore ces moments tragiques ? Ma meilleure amie est morte pour moi, pour me donner la place d’apprentie que les ancêtres avaient décidé de m’attribuer. J’ai dû la voir mourir sous mes yeux impuissants. Quand j’avais posé la question aux félins célestes à ma première réunion de Guérisseuse, ils m’avaient répondu que c’était simplement pour que je comprenne que c’était bel et bien ma place. Non mais quelle arrogance. Se croyaient-ils si puissants qu’ils puissent détruire la vie des chats pour leur bon vouloir ? Tout ça parce qu’ils avaient peur que je ne prenne pas mon rôle à cœur. Je m’étais pourtant bien résigner à ce destin. Ils avaient continué leur manège en laissant Bulle Eternelle se suicidait. Quelle connerie. Elle était la meilleure Guérisseuse que le Clan de l’Ombre avait connue. Elle avait toujours été douce et gentille, compétente. Si elle n’avait pas été aussi anéantie par la mort de Nuage d’Ombre, je suis certaine qu’on aurait pu être bonne amie. Dans ma colère contre le monde injuste, je l’avais d’abord critiqué pour son laisser aller. Ensuite je l’avais méprisé pour négliger mon entrainement. Heureusement que j’ai une bonne mémoire, sinon j’aurais eu des problèmes. Puis je l’avais prise en pitié pour sa soudaine maladresse et ses erreurs. Après sa mort, je l’ai détesté. Nuage d’Ombre n’aurait pas voulu ça. Mais aujourd’hui je la comprends parfaitement. Ses nuits devaient être emplies des souvenirs de sa première apprentie, elle devait faire de nombreux cauchemars. Et c’est épuisant. J’en sais quelque chose.

Enfin, il n’est plus temps de trainer. Le soleil s’est déjà levé, et moi pas. Je me lève et m’étire, une articulation craque. Je refais ma litière et vérifie la réserve. Aujourd’hui, je n’ai besoin de rien, tout est à sa place en quantité suffisante. Une migraine atroce me vrille la tête, je prends donc quelques graines de pavots. Puis je sors de la tanière de la Guérisseuse. Ma tanière. Ma tanière bien trop grande pour moi toute seule. J’ai toujours eu besoin de compagnie pour dormir, et là, c’est l’horreur. Je suis assaillie par les cauchemars et je ne dors presque plus. C’est dangereux quand on connait ma fonction. Il va falloir faire quelque chose. Et le meilleur moyen, c’est de prendre un apprenti. Mais je suis toute terrifiée à cette simple idée. Je n’ai moi-même eu qu’un entrainement sommaire, avec juste le maximum. Je n’avais aucun contact avec Bulle Eternelle, j’ai peur d’être froide et distante avec celui qui sera mon apprenti. Je devrai m’appliquer sérieusement et faire des efforts. Ce sera cependant une bonne expérience. Et il va bien falloir que j’en prenne un, le plus tôt sera le mieux. J’attends un signe du Clan des Etoiles, mais pour le moment je n’en ai pas reçu. Aucun chaton ne semble intéresser par l’avenir de Guérisseur non plus. Il n’y a rien pour me faciliter la tâche. Si Bulle Eternelle avait été plus forte, j’aurais eu le temps de lui demander comme je devrais agir dans cette situation. Mais là, elle n’était plus là. Et malgré mes appels, elle ne venait pas dans mes rêves. Ni Nuage d’Ombre. Ni aucun félin du firmament. Il n’y avait rien que mes cauchemars la nuit. Avec un soupir, je me dirige vers le tas de gibier où je me choisis une pièce pour me remplir l’estomac. Mon repas finit vite dans mon gésier.

Maintenant, que puis-je faire ? Il n’y a aucun malade, et ma réserve est pleine. Je décide de faire un tour à la Pouponnière. Une des Reines est sur le point d’avoir sa première portée, mais elle n’est pas anxieuse. Elle a confiance en moi. Je me souviens d’elle, et des autres. Quand nous étions Chatons, ils se moquaient de moi régulièrement, et se méfiaient. Grâce à mon rang, j’ai acquis un respect que j’ai recherché durant toute ma jeunesse. Je parle un peu avec elle, lui demande des nouvelles des autres Reines et Chatons. Comme il n’y a rien de spécial à signaler, je ne la dérange pas plus longtemps et sors de nouveau dans le camp. A l’autre bout, je vois Goutte de Pluie. C’est notre lieutenante, mais c’est surtout ma Tante, ma seule famille. Nous n’avons pas encore parlé de mes parents, car j’estime ne pas être encore assez bonne Guérisseuse pour en avoir le droit. Quand je parviendrai à former un Apprenti, dignement, alors je serai prête. De toute façon elle est en grande conversation avec Valse Etoilée, notre Chef. J’observe un instant les Chatons qui s’amusent dans la poussière ou qui écoutent les Anciens racontés leurs histoires. J’espère un jour pouvoir en faire de même. Bien que je compte vivre encore un moment le rôle de Guérisseuse. C’est là que j’aperçois Patte Vive, seul dans un coin. Doucement, je me dirige vers lui. Pour une bonne raison, j’aime bien ce chaton. Il est comme moi son âge. Enfin, presque. J’étais plus turbulente.

« Bon-bonjour Ombre d'Argent ! dit-il en se relevant précipitamment. Que... Qu'est ce qui t'amène par ici ?

C’est vrai ça, pourquoi suis-je venue le voir ? Parce que je l’ai vu seul, comme moi durant ma jeunesse ? Ou alors, est-ce ce que j’attendais ?

« -Bonjour Patte Vive. Comment vas-tu ? Je voulais prendre de tes nouvelles, je t’ai vu tout seul ici. Tu n’es pas avec les autres ? La solitude n’apporte rien de bon tu sais. »

Ma voix a faibli sur la fin de ma phrase. Je ne peux m’empêcher de repenser à Nuage d’Ombre qui était seule dans la forêt, malgré ma « présence », et à Bulle Eternelle qui a fini elle aussi seule… J’ai horreur de la solitude, je me rends compte que je ne peux plus la supporter. Sans faire attention, je parle tout bas.

« -Il me faut vraiment un apprenti… »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-story-about.forumactif.org/
Patte Vive
P'tit Nouveau.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 23
PUF/Surnom : Joker ou Ayun
Autre(s) Compte(s) : Joker
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Re: Une rencontre prometteuse.   10/3/2013, 02:28

[Ahah je te plains ! Courage, ce n'est qu'un long et douloureux moment à passer ! Wink]

Le chaton tigré était déçu. Pourquoi Ombre d'Argent le mettait-elle en garde contre la solitude ? Quelle ironie. Elle était celle que tous les chats du clan de l'ombre redoutait, et ne pouvaient s’empêcher en même temps d'admirer. Elle était froide, et agissait le plus souvent comme si elle n'avait pas d'émotions. C'était pour cette raison que Patte Vive l'aimait et la respectait, même s'il n'hésitait pas à une seconde à s'en servir pour atteindre son but. Elle lui semblait différente. Elle n'étalait pas ses émotions. Elle regardait le monde avec détachement, comme si tout lui était indifférent. Peut-être était-elle une de ceux qui avaient compris la réalité. Que les autres n'étaient pas dignes d'intérêt. Qu'il fallait s'en servir et les diriger, mais que sans cela, ils n'étaient d'aucune utilité. S'était-il trompé ? Et si la guérisseuse était différente de ce qu'elle paraissait ? Peut-être était elle son opposé. Mais en tous cas, elle n'aimait visiblement pas la solitude. Ceux qui ont besoin des autres pour vivre sont faibles. Et sous ses yeux, Patte Vive voyait se briser le modèle qu'il avait espéré, en même temps que la voix de la chatte noire s'éteignait en faiblissant. Mais il ne pouvait s’empêcher de la respecter malgré tout.

« -Il me faut vraiment un apprenti… »

La phrase, lâchée par inadvertance, faiblement, comme si elle n'était destiné qu'à Ombre d'Argent elle-même se ficha profondément dans le cœur de Patte Vive. Voilà l'occasion qu'il attendait depuis au moins une lune ! Il releva la tête. L'océan azur de ses yeux rencontra le cristal de ceux de la guérisseuse du clan de l'ombre. Il y voyait son reflet. Il était encore petit et pataud dans ses mouvements, son pelage tigré qu'il n'avait pas soigneusement léché comme le font tous les autres chats de son clan lui donnait un je-ne-sais-quoi de négligé. Restaient son esprit et sa voix. Son caractère alambiqué, tordu et solitaire ne lui aurait pas laissé une grande place dans le clan, s'il avait omit de cacher soigneusement sa vraie personnalité. Il semblait par conséquent fiable, calme et posé. Calme et posé, tels étaient les mots qui venaient à l'esprit lorsqu'on l'entendait parler. Son timbre aigu contrastait avec la première impression qu'on pouvait avoir de lui. Et c'est cette même voix qui s'éleva clairement.

« Ombre d'argent, tu sais... J'ai toujours voulu devenir guérisseur. Sache que... si tu me choisi, je travaillerai jour et nuit pour te rendre satisfaite et pour que tu sois fière de moi. Je te promet que jamais la forêt n'a vu et ne verra d'apprenti plus obéissant que je ne le serai. Alors... S'il te plait, ne choisi pas quelqu'un d'autre sans avoir pensé à moi !

Le chaton avait dans les derniers mots une note suppliante dans la voix qu'il s’était surpris lui-même à entendre. Devenir guérisseur ne serait pas seulement une revanche face à la vie. Ni un moyen de s'élever dans la hiérarchie. C'était surtout sa seule passion. Sa vocation. En bref, son destin.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Oui, je l'ai mis à mon nom d'apprenti et alors ? /BAM/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Argentée
Admine Ombry la Fan du Chirurgien | Mentor RPG | Chef du Clan Theta

avatar

Féminin
Nombre de messages : 371
Age : 23
PUF/Surnom : Silver ou Ombry
Rang Cours RPG : Lieutenante.
Amour : Aucun.
Autre(s) Compte(s) : Aucun.
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 18/11/2012

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Aucun

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Une rencontre prometteuse.   13/3/2013, 20:31

Mince. Je me suis rendue compte bien trop tard que j’avais parlé à voix audible. Pas fort, mais suffisamment pour que le petit m’entende et interprète mes paroles. J’ai vu sa tête se redressée après ma phrase. Nos yeux se sont croisés, les siens bleus comme l’océan, les miens gris comme le métal. Je me suis perdue un instant dans son regard, et me revoilà à nouveau dans ma tête. Bon, voilà maintenant que je me mets à ennuyer les chatons avec mes problèmes. Il faut que je me reprenne un peu en patte. Ce n’est surement pas le moment de devenir gaga. Déjà que le clan est encore sous le choc de la mort tragique de Bulle Eternelle, alors si je commence à partir en vrille, on n’a pas fini. Je secoue un peu la tête, discrètement. Il me faut me concentrer et ne pas laisser les idées noires s'emparées de moi. Je veux dire quelque chose à Patte Vive, pour ne pas paraitre mal polie ou que sais-je encore. Mais je me suis stoppée bien avant d’ouvrir la gueule. Ce regard, celui de Patte Vive… Il me laisse toute chose. Est-ce une sorte de détermination que je lis au fond de ses prunelles bleues ? Ce pourrait-il que je l’ai trouvé, mon apprenti ? C’est le sentiment que j’ai à l’instant, alors que nous continuons à nous fixer sans mouvement. J’avais déjà pensé à Patte Vive, il y a quelque temps. Une après-midi calme et tranquille, alors que je n’avais plus rien à faire, j’observais les petits chatons du haut de mon antre.

*Flash-Back*
C’est un terrain admirable, on peut observer tout le camp de là. Cet endroit, c’est le mien. Aucun autre chat ne le connait, à part ma Tante Goutte de Pluie. Je lui ai montré le jour où j’ai appris qu’elle était de ma famille. C’est aussi là que je lui ai fait une promesse. Celle de devenir la meilleure Guérisseuse de l’Ombre ! J’ai beaucoup avancé dans ma quête. Je suis Guérisseuse maintenant. Mais pas encore la meilleure. Il me manque de l’expérience et de la pratique encore. Et surtout, je n’ai pas formé d’apprenti. Mais comme le Clan des Etoiles ne semble pas décider à me donner un indice, j’attends. On m’a quasiment forcé à devenir Guérisseuse, alors je ne vais pas faire ça à un autre chaton. J’attendrai qu’il y en ait un qui me demande. Je les regarde tous jouer, ils sont tellement adorables. Ils semblent tous vouloir devenir Guerrier, leur jeu se compose de parti de chasse invisible et de bataille à coup de paluche. L’avenir du clan est prévu. Je suis tellement fière du Clan de l’Ombre ! Tout le monde supporte bien la disparition de Bulle Eternelle, et chacun semble satisfait de mes progrès et de mes prouesses. Il ne me manque vraiment qu’un apprenti.
Alors que je continue mon observation, je remarque un petit chaton tout seul dans son coin. Il s’agit de Patte Vive. Le pauvre n’a pas été gâté par la nature au niveau de la musculation. Il est plutôt chétif. Dans un sens, il me ressemble quand j’avais son âge. Moi non plus, je n’ai pas eu de chance. Avec ma patte, mon avenir était tout tracé. Je refuse cependant de croire qu’il est condamné à être Guérisseur, du moins pour le moment. Je ne veux pas l’obliger à emprunter ce chemin, comme on l’a fait pour moi. De toute façon, il a encore un peu de temps pour se décider. Nous verrons bien à sa sixième lune.
*Fin du Flash-Back*


« Ombre d'argent, tu sais... J'ai toujours voulu devenir guérisseur. Sache que... si tu me choisi, je travaillerai jour et nuit pour te rendre satisfaite et pour que tu sois fière de moi. Je te promet que jamais la forêt n'a vu et ne verra d'apprenti plus obéissant que je ne le serai. Alors... S'il te plait, ne choisi pas quelqu'un d'autre sans avoir pensé à moi !

Eh bien, qui l’aurait cru ! Moi qui pensais devoir chercher encore un moment, j’ai en face de moi un chaton voulant devenir Guérisseur ! C’est tout ce que je demande depuis des nuits maintenant, quelle joie ! Un franc sourire étire mes babines. Il y a tant d’espoir dans sa voix. Il y a même de la supplication dans la fin de sa prise de parole. Quel brave petit. Il semble prêt à tout pour devenir apprenti sous mes pattes. Je me sens honorée tout d’un coup. C’est surement les ancêtres qui ont fait en sorte que nous ayons cette conversation.
Mais, aussi vite qu’est venu mon sourire, il disparait. Aucun doute, Nuage d’Ombre est responsable de cette rencontre. Mais, est-ce que Bulle Eternelle y a participé aussi ? Est-ce que l’ancienne Guérisseuse, mon mentor, s’occupe toujours de moi depuis les étoiles ? Veille-t-elle sur le Clan et sur moi, surveillant mes pas ? Je ne pense pas et cela m’attriste. Je me rends vite compte que j’ai l’air bête à sourire aux escargots ainsi. Non, il faut que je me reprenne. C’est important de bien choisir son apprenti, sinon je vais finir comme mon mentor et je refuse catégoriquement que cela arrive. Je regarde Patte Vive avec mon regard habituel, que je réserve habituellement aux autres membres du clan, excepté les chatons. Un regard assez froid, comme si je le jugeais. Ce que je fais en quelque sorte. D’une voix posée et calme, froide elle aussi, je me permets de poser quelques questions au chaton.

« -C’est bien de vouloir être Guérisseur, mais que penses-tu avoir pour en devenir un ? Quelles sont tes motivations ? Jusqu’où peux-tu aller ? Accepteras-tu de passer une vie sans famille, à voir mourir de nombreux camarades, certains à cause de tes erreurs, d’autres à cause de ton incompétence ? Es-tu prêts à passer des nuits blanches afin de mémoriser toutes les plantes et leurs vertus ? Penses-tu pouvoir laisser le bonheur aux autres, et passer une vie de solitaire en les regardant fonder une famille, un avenir ? Penses-tu être assez réfléchi pour aider ton chef lorsqu’il aura besoin de toi ? Plus important encore : penses-tu pouvoir aimer ton clan comme l’amour de ta vie, et accorder une telle attention aux autres clans ? Les Guérisseurs seront ta famille, il ne faut pas oublier qu’il faut côtoyer de nombreux chats en tant que Guérisseur. Si tu préfères la solitude, ce n’est pas une voie pour toi. Réfléchis bien à tout ça. Il y a encore un peu de temps avant les prochains baptêmes de toute façon. Tu me donneras les réponses au premier entrainement.»

Je suis peut-être dure, mais il le faut. Patte Vive ne doit pas se faire d’illusion sur le rôle d’un Guérisseur. Je dois voir sa détermination également. Et puis, je n’ai pas exclu de le prendre, puisque j’ai parlé de l’entrainement…

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-story-about.forumactif.org/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rencontre prometteuse.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre prometteuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MULTISTATISME : Une évolution prometteuse en matière de lutte sous la mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille des RPs-