Après le drame de l'Assemblée sanglante, la vie reprend son cours...normalement ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Une Assemblée a lieu en ce moment même, ouverte à tous. Venez nombreux pour participer ! Cependant, n'oubliez pas, les postes sont limités à 40 lignes pour ce topic.
Vous pouvez maintenant participer à de petites quêtes regroupées ici . Venez changer vos Rps !
Vous pouvez aller poster sur ce sujet pour y mettre vos suggestions ou idées pour faire remonter le forum, et tout ce qui vous passe par la tête. Ensemble, faisons bouger les choses !
Nous avons une nouvelle Staffienne, Ombre d'Argent ! Elle est de retour dans le Staff en tant que Modette, alors c'est super !

Partagez | .
 

 Un crépuscule enchanté pv Lune des Sables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admine
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 698
Age : 22
PUF/Surnom : Milka
Rang Cours RPG : Vétéran
Amour : Lune des Sables, mon idylle disparue...
Autre(s) Compte(s) : Aucun
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 10/11/2008

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Nuage du Zéphyr

But/Projet
:

MessageSujet: Un crépuscule enchanté pv Lune des Sables   2/6/2009, 19:29


Le brasier incandescent qui déclinait à l’horizon illuminait de mille teintes différentes la forêt de Cerf blanc. S’étant offerte toute la journée à la vision de multiples créatures, la végétation luxuriante réfléchissait somptueusement les rayons chauds de l’astre du jour. Les oiseaux étaient partout, piaillant sans discontinuer. Ces chants variés et joyeux apportaient encore une touche charmante à ce paysage idyllique … Peinant à couvrir ces manifestations mélodieuses, les chutes tombaient silencieusement du haut de leur source.

Plume d’Argent s’arrêta un instant pour s’imprégner de cette nature magique. Abandonnant la partie de chasse à laquelle il s’était livré durant toute la journée, il s’assit, sa fourrure cendrée caressée par la douce chaleur qui émanait de partout autour de lui. Quel plaisir ! Tout oublier pendant seulement un instant, s’abandonner à ses rêves éveillés… Goûter enfin au bonheur ! Le lieutenant gris garda les yeux mi-clos afin que la lumière qui l’inondait ne l’aveugle pas, tandis qu’un doux ronronnement sortait de sa gorge. Les beaux jours semblaient décidemment venus. Un beau papillon bicolore voletait non loin du jeune lieutenant, et celui-ci fut un peu honteux de se voir courir derrière l’insecte ailé. Il retint un petit soupir de joie, essoufflé par sa course inutile, simple fruit de sa puérilité…

Avant tout, et il ne faut pas l’oublier, le jeune félin était quasiment encore un chaton. Il était si jeune ! Trop même. Il n’avait que quelques lunes d’écart avec certains apprentis de son Clan… En le nommant lieutenant, Etoile du Brigand avait pour ainsi dire choisi un apprenti pour le seconder, et gérer l’ensemble de la tribu. Le choix du meneur roux avait ainsi choqué quelques guerriers qui se voyaient bien en lieutenant après la mort de Cœur Démesuré lors de l’Assemblée… On murmurait tout haut que, si Etoile du Brigand mourrait subitement, le Clan courrait à sa perte. Le jeune félin ne se laissait pas démoralisé pour autant par ses rumeurs. Il s’attelait de toutes ses griffes à sa tâche. Il organisait convenablement les patrouilles et s’occupait efficacement de tous les problèmes que les membres pouvaient rencontrer. Car, malgré son jeune âge, Plume d’Argent faisait preuve de maturité. Je vous accorderais volontiers que pourchasser innocemment un papillon n’était pas une illustration frappante de son sérieux…
Le félin gris n’avait pourtant pas pu renoncer à ses sorties en solitaire où il aimait à se plonger dans des réflexions. Mais en cet instant, il était confronté à un tout autre problème…


Laissant aller le cours de ses pensées, Plume d’Argent eut soudain une idée lumineuse. Il sortit de sa transe silencieuse pour s’approcher de l’eau clapotante des Chutes. L’onde était tranquille ainsi qu’aux plus beaux jours, ses reflets argentés lassaient devinés de multiples proies aquatiques sous sa masse protectrice. Le jeune combattant réprima un petit cri de stupeur lorsqu’il se plongea entièrement dans cette eau plutôt fraîche… Il nagea un peu, puis, un peu honteux d’avoir pris du bon temps alors que les autres guerriers de sa tribu chassaient, il retrouva la terre ferme, s’ébrouant joyeusement.

Je ne sais pas si, parfois, vous ressentez aussi ce sentiment étrange, mais Plume d’Argent eut l’impression d’avoir déjà vécu cette scène. En pleine saison froide, certes, mais avec un joyau à nul autre pareil : la douce Lune des Sables. Il la revoyait passer discrètement derrière le rideau d’écume pour venir le rejoindre, puis il eut la vision de ses yeux émeraudes aux scintillements si intense, qu’il avait le sentiment que la cascade s’était elle aussi teintée de vert… Le cours de ses songes fut interrompu par une pensée bien plus sombre : depuis l’Assemblée, il ne l’avait pas revue, et elle ignorait toujours qu’il était maintenant guerrier. C’est dire… De plus, le matou se rongeait les sangs : et si elle ne l’aimait plus ? S’était-elle éprise d’un autre matou de son Clan ? S’était-elle abandonnée à un amour plus facile ? Tant de perspective qui torturait Plume d’Argent… un véritable enfer. La question qui hantait ses nuits revint le tarauder, comme l’aurait fait un insecte dont on n’arrive pas à se débarrasser : Allait-elle bien ? Etait-elle blessée ? Le massacre qui avait mis en scène Les quatre Clans contre l’ancestrale tribu du Chaos avait laissé beaucoup de traces, et Plume d’Argent savait que le Clan du Vent avait perdu et son lieutenant et son chef durant cet épisode sanglant… Et si Lune des Sables avait été blessée, son guérisseur s’était-il bien occupé d’elle ? Autant de questions auxquelles il avait essayer de répondre : premièrement en s’introduisant sur les terres du Clan du Vent pour y trouver sa belle, et en surveillant du mieux qu’il le pouvait les patrouilles, pour, qui sait, rencontrer la belle chatte… Ses tentatives désespérées s’étaient toutes soldées part des échecs. Une fois seulement, il avait crû sentir son parfum entêtant, mais un membre de la patrouille avait relevé son odeur, et il avait dû courir du plus vite qu’il l’avait pu…

Ravalant son impuissance, Plume d’Argent entreprit de ramener les proies amassées lors de sa journée de chasse jusqu’au camp, afin que sa tribu puisse combler les derniers éventuels trous qu’il pouvait leur rester à l’estomac… On était maintenant au beau milieu de la saison des feuilles vertes et la forêt était plus que jamais giboyeuse… lez parties de chasse n’étaient désormais plus une obligation, mais le jeune lieutenant voyait dans ces sorties intéressées des moments de détente et de bien-être absolu qui le sortait de son devoir.

Le soleil n’était plus qu’un demi-cercle à l’horizon, et le chant des oiseaux allait du decrescendo jusqu’à être quasiment inexistant. Le jeune guerrier parvenait à entendre les clapotis aquatiques des poissons, qui, pour cette fois, n’allaient pas finir dans l’estomac du Clan… C’était aussi un moyen de remercier le Clan des Etoiles, en laissant des vies qui, si elles avaient fini par trôner sir la réserve de gibier de la tribu, n’auraient apaisée aucune faim.


Le guerrier était en train de rebrousser chemin, l’esprit léger et la gueule chargées des nombreuses proies dont il s’était occupé durant sa journée, la tête en l’air, l’air hagard et béat, respirant tout simplement l’humus parfumé de la forêt en cet instant. lorsqu’il perçut un bruit presque inaudible… Instinctivement, il se plaqua au sol. Le chat_ puisque c’en était un en face de lui n’avançait pas caché… Etrange ! Plume d’Argent se redressa, prêt à congédier l’intrus qui avait pénétré sur ses terres, lorsqu’un effluve se fit sentir. Il ne connaissait que trop bien ce parfum, car c’était l’odeur qui imprégnait son pelage après chaque nuit passée avec sa dulcinée… Cette fois bien redressé, il vit le plus beau spectacle de sa vie. Un fabuleux arc-en-ciel illuminait les Chutes nimbées de lumière…
Mais ça, il s’en moquait. Le soleil qui l’irradiait lui était tout simplement la chatte qui venait à lui. Oubliant tout, il se prescipita vers celle qu’il aimait, plus que la vie elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admine
VIP à jamais dans nos coeurs ♥

avatar

Masculin
Nombre de messages : 698
Age : 22
PUF/Surnom : Milka
Rang Cours RPG : Vétéran
Amour : Lune des Sables, mon idylle disparue...
Autre(s) Compte(s) : Aucun
Avertissements :
0 / 30 / 3

Date d'inscription : 10/11/2008

Profil du/des Minous

Affinités
:

Mentor/Apprenti
: Nuage du Zéphyr

But/Projet
:

MessageSujet: Re: Un crépuscule enchanté pv Lune des Sables   28/8/2009, 21:01

Bon bein... maintenant que ma Luny n'est plus là, ça passe à la corbeille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un crépuscule enchanté pv Lune des Sables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pierre de lune, quartz rose et rêve indésirable....
» LES BIJOUTIERS DU CLAIR DE LUNE
» [Guide]La guerre des sables changeants
» MA lune de miel du moment...
» La Lune en moi , docu à voir!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille des RPs-